Sudpop

  • Concert - Wolf Alice + The Magic Gang (Botanique, 28/10/17)

    IMG_4904.JPGPetit samedi soir muscial tranquilou, avec du choix au sein même du Botanique. On croise en effet dans le métro un pote qui va lui voir Cabbage, groupe anglais "post punk" au Witloof. Il reste des places, mais la notre était déjà achetée et commandée: ce sera The Magic  Gang et Wolf Alice à l'Orangerie. 

    Les quatre Anglais de The Magic Gang ont déjà sorti 3 EP's, le dernier en date début 2017, et préparent leur premier full CD. Ce dernier sera rempli de chansons agréables, plutôt légères, déjà connues ou entendues. Un petit tour de chauffe sympa en gros.

     

    fullsizeoutput_bde.jpeg

    Le groupe de quatre jeunes gens de Brighton laissait ensuite, à 21h tapantes, sa place aux quatre jeunes gens de Londres. North London même. Wolf Alice a sorti le mois dernier "Vision Of A Life", son deuxième album studio. Et de voir sa réputation scénique grimper petit à petit dans chez les fans et les chroniqueurs.

    Bel équilibre de la playlist: on commence plutôt en douceur avec "Heavenward", avant d'accélérer subitement avec "Yuk Foo" et "You're a Germ", chanson plutôt décisive. On reconnaît facilement les quelques chansons déjà entendues à la radio ou lors de longs moments de glande sur Youtube.

    IMG_4935.JPGMais, plus que les" choubidoubidou" sur "Bros", il manquait un petit quelque chose pour faire basculer le concert dans la colonne des vraies réussites. Le groupe, mené par la chanteuse et guitariste Ellie Rowsell, est à l'aise sur les morceaux plus calmes comme sur leurs brûlots, mais peut-être trop. L'absence totale d'interaction avec le public (même si certains diront que c'est mieux que d'entendre tout et n'importe quoi) donne l'impression qu'on a appuyé sur "Play" et qu'on écoute un bon "live" avec les musiciens qui apparaissent comme par magie.

    La salle composée de fans mais de pas mal de curieux également, a semblé repartir satisfaite: mission accomplie donc, c'est déjà pas si mal...

  • Vendredi = Sorties

    baxterdury.jpgOn l'avoue, on a écouté "Miami" cinq ou six fois en boucle quand le clip est apparu sur Youtube le 29 août dernier.  Faut bien dire qu'ici, on a toujours eu un faible pour Baxter Dury. La date de l'album était donc bien soulignée dans l'agenda!

    Le dandy à l'air déchu sort aujourd'hui "Prince of Tears", son 5e album solo, né des suites d'une déception sentimentale. On n'ira pas jusqu'à dire "tant mieux" bien entendu, mais on est juste content de pouvoir réentendre cette voix et cette dégaine négligées tout en restant classe. Allez hop, on la remet.

    vanjetslong.jpgDix ans après "Electric Soldier", The Van Jets sortent également leur 5e album aujourd'hui. Les Ostendais font depuis partie du paysage musical au nord du pays, avec leur rock toujours soigné. Beaucoup moins du côté wallon, là où certains artistes flamands parviennent encore à se faire entendre de manière épisodique... mais pas eux. Dommage.

    On vous conseille donc de donner une chance à ce "Future Primitives", et d'aller checker les morceaux plus anciens. Et pour profiter à l'aise de toute leur oeuvre, il y aura notamment une date à l'Ancienne Belgique le 21 décembre!

    weezerpd17.jpgEt pour terminer, "Pacific Daydreams", le 11e album de nos potes de Weezer, qui ont réjoui leurs fans belges il y a quelques jours à l'Ancienne Belgique. Ils passent les années et sont toujours bien là, même si les titres les plus anciens reviendront invariablement en premier... Toutefois, écouter au moins une fois procure parfois de belles surprises!

     

     

     

     

  • Lundi = Concerts

    Il est temps pour notre petit round up (loin d'être exhaustif) de la semaine en matière de concerts.

    Au Botanique, on pourra entendre pas mal de hits radiophoniques ce mardi. Le Néerlandais Dotan jouera dans une Rotonde "uitverkocht" mais KT Tunstall a encore des places dans l'Orangerie pour ses fans. L'Ecossaise a sorti l'an passé "Kin", son 5e album studio, qui lui n'aura pas eu énormément d'échos par ici.

    wolfalice.jpgSamedi, d'autres British, ceux de Wolf Alice, seront dans la même salle avec un deuxième album "Visions of a Life". Un travail qui, à l'instar de leur premier "My Love Is Cool"" (dont est issu l'extrait ci-dessous), a atteint la deuxième place des charts british. "Derniers Tickets" mentionne le site du Bota, il ne faut donc plus hésiter. Enfin, c'était le cas à 3h ce matin quand on a fini l'article, j'espère que ce sera toujours comme ça demain après-midi quand on se réveillera...

    L'Américaine St. Vincent sera aussi présente à Bruxelles pour le "Fear The Future Tour". Elle présentera à l'Ancienne Belgique son nouvel album "Masseduction", sorti le 13 octobre dernier. Mais ses quatre premiers albums ne seront certainement pas oubliés pour montrer toutes les facettes de son électropop bien à elle. 

    vrwrk.jpgLe lendemain, les Bruxellois de VRWRK (prononcez "Vuurwerk", photo) occuperont les planches pour ce qui s'assimile à un retour à la maison. Jergan Callebaut en Thieu Seynaeve décidaient en effet l'an passé d'échanger la capitale belge pour une autre: Londres. Une nouvelle aventure qui a notamment accouché de "Face It", en collaboration avec le chanteur anglais Khazali. Une chanson qui se retrouve sur l'album "On The Outside", également sorti il y a dix jours.

    On l'a déjà dit, de l'AB au Depot il n'y a (normalement) qu'une demi-heure par train, donc on aime bien aller voir ce qu'il se passe du côté de la salle louvaniste. Et la semaine est à nouveau bien remplie et bien belge également, avec les concerts de Temé Tan (demain, et il sera également au Democrazy de Gand ce jeudi), School is Cool (mercredi 25) et le collectif STUFF. (samedi 28), qui viendra présenter son "Old Dreams New Planets", sorti en avril dernier.

     

     

     

  • Lundi - Concerts

    bazart.jpgOn ne sait pas si J. Bernardt est reparti de Liège avec des lacquemants, par contre il est certain la programmation du Reflektor cette semaine est à nouveau des plus appétissantes. Juliette Armanet mettra demain mardi son piano au service de son album "Petite amie", tandis que la Belgique sera à l'honneur deux jours plus tard.

    Avec les phénomènes (ils seront samedi dans un Sportpaleis rempli depuis des semaines) chacun à leur échelle, Bazart (photo) et Emma Bale, on pourra se rendre compte que les Flamands font de la musique digne d'être écoutée également, que le néerlandais est une langue comme une autre et qu'ils sont gentils et respectueux aussi.

    rockerill.jpgSamedi prochain, la Wallifornia rencontrera Bx-hell à l'Atelier 210, puisque la salle etterbeekoise acueillera le temps d'une soirée le label Rockerill Records (photo), qui enverra pour l'occasion Spagguetta Orghasmond, Le Prince Harry et Rraouhhh. Soit, en résumé, une déclaration d'amour électro-loufoque à Charleroi  du "new-punk wavy", et une boîte à rythme enragée. Le genre de soirée dont on se souvient... ou pas!

    A l'Ancienne Belgique, Weezer déposera ce mercredi ses amplis et ses valises en Belgique pour la première fois depuis... Werchter 2001. On espère que les fans fidèles seront récompensés par un concert un peu plus énergique que celui qu'on a été voir à Amsterdam en avril 2016.

     

     

     

     

  • Vendredi = Sorties

    king krule,beckQuatre années nous séparent déjà de "6 Feet Beneath The Moon", le premier album de King Krule. Une musique empruntant au blues, au punk ou au funk, tantôt urgente, tantôt désabusée. Et une voix venue d'ailleurs mais d'office des tripes et du coeur.

    Après ce premier essai, il a sorti en 2015 "A New Place 2 Drown" sous son vrai nom, Archy Marshall. Son nouvel opus s'intitule quant à lui "The Ooz" et l'Anglais de 23 ans a encore élargi ses influences.

    Après "Dum Surfer", la toile a découvert "Half Man Half Shark" la semaine dernière. Il sera en concert (on l'a vu au Bota en 2013) à la Roma d'Anvers le lundi 11 décembre.

    king krule,beck

    Nous sommes vendredi 13, c'est l'occasion pour ce bon pote musical qu'est Beck de sortir son... 13e album. Il a pris son temps pour confectionner ce "Colors", près de quatre ans après l'acclamé "Morning Phase". A 47 ans, l'Américain nous revient avec le sourire.

    Dernière sortie en clip: "Up All Night", une chanson qui se glisse bien dans les playlists actuelles des radios, mais en plus travaillé que la moyenne. A l'instar de "Dear Life" ou de "Dreams", sorti en juillet 2015 déjà!

     

     

  • Concert: Tamino - Ancienne Belgique (11.10.17)

    On l'avait vu en début d'année sur cette même scène à l'occasion de De Nieuwe Lichting, concours "tremplin" organisé par Studio Brussel. Il était de retour mercredi dans une AB soldout depuis de nombreuses semaines et qui est rarement restée aussi silencieuse devant autant de talent.

    IMG_4812.JPGEn première partie, la Néerlandaise Pitou, sa guitare et deux autres chanteuses (Milou et Lou... ise), bien plus que de simples choristes. Son premier album, plutôt intimiste, est sorti l'année passée. Les trois voix se superposent délicatement et astucieusement, formant un ensemble hors duquel s'échappe parfois de manière plus imposante celle de Pitou. 

    Elle a remercié le public pour son silence durant le concert, un silence qui prendra également place pendant tout le concert de Tamino. Celui-ci apparaît chemise blanche, gilet noir, sur le coin de la scène trois-quart dos, pour ouvrir seul au piano. 

    IMG_4818.JPGUn batteur, un claviériste. Sa voix et sa guitare. Et déjà une vraie présence, forte et fragile à la fois. Il n'a même pas besoin de reprendre à sa manière "I Bet You Look Good On the Dancefloor" pour "gonfler" une playlist déjà bien fournie. De quoi surveiller la sortie d'un full album qui promet, à l'instar d'un "Will Of His Heart" ressemblant à une cavalcade dans le désert.

    IMG_4816.jpg

    Et quand Tamino-Amir Moharam Fouad se remet de l'ovation suivant "Indigo Night", il présente ses deux musiciens avant d'entamer un "Habibi" (voir ci-dessous) dont la pureté fait du bien. L'Anversois fêtera ses 21 ans le 26 octobre prochain. Le présent et le futur lui appartiennent.

    Sa tournée en cours comprend notamment Le Salon à Silly (2 décembre), l'Eden de Charleroi (10 février 2018) en première partie de Girls In Hawaii, le Reflektor de Liège (19 avril) et le Vooruit de Gand (26 avril).

     

     

     

     

  • Lundi = Concerts

    tamino,de nieuwe lichtingLe jeune Anglais Declan McKenna débarquera demain au Botanique avec son album "What Do You Think About The Car?", sorti en juillet dernier. Agé de 18 ans, on peut retrouver chez lui un son mature et un caractère affirmé déjà remarqués sur son LP "Liar" sorti l'année passée. Si vous l'avez raté en première partie de Blossoms en février dernier, séance de rattrapage en vue à l'Orangerie, et c'est Jeremy Walch qui prendra sa place au moment de l'échauffement.

    Toujours au Bota, petit revival "electroclash" vendredi 13 avec les British de Zoot Woman. Stuart Price (connu sous de nombreux pseudos dont Les Rythmes Digitales) ne fait plus partie de l'aventure, laissant les deux frangins Blake représenter le groupe dorénavant. On reconnait la "Zoot Woman touch" même si ça blinque moins qu'avant.

    tamino,de nieuwe lichtingA l'Ancienne Belgique, le groupe mancunien Lamb tournera ce soir dans le cadre des 21 ans de son LP éponyme. Ce samedi 14, c'est Grizzly Bear (photo) qui amènera son indie chaleureuse, portée par leur dernier album "Painted Ruins". La vidéo postée ci-dessous et sortie fin septembre en est la dernière en date.

    Entre les deux, on y sera normalement pour le complet soldout de Tamino mercredi.

    Enfin, les Liégeois de Cocaine Piss seront également ce soir au Depot à Louvain. Au programme: des brûlots punks, une salle sympa en face de la gare et un bon vieux cafetard juste à côté pour attendre le train.

     

     

     

     

  • Vendredi = Sorties

    brns.jpgL'automne est prolifique en matière de nouveautés belges, ce vendredi ne déroge pas à la règle. Commençons avec "Sugar High", le dernier album de BRNS. Réalisée par l'équipe de "Bruxelles Ma Belle", la vidéo accompagne parfaitement l'ambiance flippée et prenante d'"Encounter".

    Ils seront de passage au Rockerill de Charleroi samedi prochain pour le Festival des Arts pour les droits humains d'Amnesty International (fahda), en compagnie de nombreux autres artistes. Et il y aura aussi la Release party au Beursschouwburg le 17 novembre. Et plein d'autres dates.

     

    melaniedebiasio.jpgMelanie De Biasio nous propose de nouvelles compositions toujours aussi envoûtantes. Un an après les 24 minutes de "Blackened Cities", elle revient avec ""Lilies", un album créé "sous le signe de la liberté sans distinction entre le jour et la nuit, d'où un côté sombre, mais également très lumineux. Dans sa nouvelle vidéo, elle gère le "Ring des relations". Avec toujours autant de classe.

    Par ailleurs, "Lilies" fera l'objet ce mardi 10 octobre (à 21h) de la "Blackout Session#59" de l'Atelier 210, soit une écoute intégrale d'un album dans le noir. Pour la voir sous la lumière des projecteurs, il faudra attendre le 18 (complet) et le 19 décembre prochain à l'Ancienne Belgique.

     

     

  • Lundi - Concerts

    jbernardt.jpgLa Foire de Liège vient de s'ouvrir, mais la Cité Ardente regorge d'autres centre d'intérêts. Après ou avant les lacquemants, il y a notamment la place pour un bon concert de J. Bernardt au Reflektor ce jeudi 5 octobre. Comme d'autres, il s'est échappé de Balthazar le temps d'un projet solo et parcourt actuellement la Belgique et l'étranger avec son album  "Running Days".

    hannielkhattib.jpgLe même jour, à 100 kilomètres de là, Hanni El Khatib viendra au Botanique présenter "Savage Times", son quatrième album. En six ans, pas mal. Et comme à chaque fois, le Californien ajoute une dimension différente à ses riffs de guitare.

    La Lotto Arena s'apprête quant à elle à accueillir quelques divas ces prochaines semaines. Mais avant Dua Lipa et Royal Blood, c'est Lorde qui débarquera à la Schijnpoortweg vendredi. "Pop Star Alert", avec tous les risques collatéraux d'usage.