L'auteur d'Harlem Shake dans la tourmente

Sans atteindre les chiffres du Gangnam Style de Psy fin 2012, le morceau Harlem Shake (qu'on aime ou non) est assurément l'une des chansons du moment, comme le montre son classement dans la plupart des charts. Du coup, certains se réveillent pour demander "réparation" et "compensation" quant à l'utilisation de certains samples "non-autorisés". C'est ce que révèle le New York Times (et est relayé par le site Pitchfork). 

Deux artistes, Hector "El Father" Delgado (qu'on entend au début de la chanson) et Jayson Musson (qui prononce le fameux "Do the Harlem Shake"), apparemment samplés sans leur autorisation, sont actuellement en discussion avec l'artiste canadien ("auteur" du morceau) Baauer et son label, Mad Decent, afin d'obtenir réparation. Si aucune compensation n'a encore été trouvée, cela devrait pouvoir s'arranger...


Les commentaires sont fermés.