• Float Fall, l'électro-pop de rêve

    Celle dont on parle beaucoup ces derniers jours, aka la pluie, avait forcé mardi les "Feeërieeën" à déménager à l'AB Club. Il n'en était heureusement rien hier lors d'une soirée clôturée par le très prometteur groupe belge Float Fall.

    Un duo qui, comme lors de ses derniers shows, dont un fort acclamé au Pukkelpop, devient quatuor sur scène. Derrière Rozanne Descheemaeker et Ruben Lefever, un bidouilleur et un batteur donnent quelques épaisseurs supplémentaires à une électro minimaliste et mélodieuse. Certaines chansons sont plus "pop" (le refrain de "Hard Time Loving You"), d'autres plus intimes ("Little Words"), mais elles parviennent souvent à nous étonner et à prendre des virages inattendus.

    Comme "La Chute" par exemple, entamée et conclue par une version déformée du célèbre "C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble de cinquante étages (...) jusqu'ici, tout va bien" du film "La Haine". Les deux voix se relaient et se superposent subtilement sur une musique tourbillonnante laissant toutefois flotter une invitation à la douceur et au rêve. Si la reprise "The Future" de The Van Jets n'était pas indispensable (sans être "mauvaise" pour autant), le reste du concert était quasi parfait.

    Le très attendu "Someday", à la beauté cristalline, gardait tout son côté "chair de poule" en live et le rappel "Castles" achevait de ravir le public (même si à nouveau fort bruyant) qui s'était amassé devant le kiosque et ses alentours parcimonieusement illuminés. A ce propos tiens, un chouïa de lumières entre l'entrée du métro et l'allée principale du Parc ne serait pas du lux(e)...

    > Philippe Sadre


  • Chet Faker et ses copines roulent sur l'or

    Son nom revient de plus en plus dans les conversations. L'effet "hipster", peut-être, mais surtout un très beau premier album "Built On Glass", regroupant des titres électro-soul sur lesquels repose sa voix à la limite de la fragilité. Et en voyant les compagnes de voyage de l'Australien dans son nouveau clip "Gold", on chausse les patins à roulettes et on se laisse direct embarquer dans ce voyage musical. > Ph.S.

    > Chet Faker sera en concert le 11 novembre prochain à l'Orangerie du Botanique.


  • Les "Feeërieeën" vont bientôt s'illuminer

    feërieën,bruxelles
    Onzième édition de ce festival discret mais singulier au sein du paysage musical belge. Souvent réduit à sa station de métro ou comme "parc à traverser pour arriver au Palais Royal", le Parc de Bruxelles se met sur son 31 chaque fin du mois d'août pour accueillir des artistes moins connus du grand public mais dont la musique s'allie parfaitement à une soirée d'été éclairée de mille lumières.

    Cette année, le kiosque résonnera aux influences folk de Sun Kil Moon, aux pianos de Douglas Dare et Perfume Genius ainsi qu'à la douceur mélancolique de nos compatriotes de Float Fall, dont on attend la sortie ("mondiale" comme prévue par leur maison de disque Sony) de leur premier album à l'automne. > Ph.S.

    > Du 25 au 29 août au Parc de Bruxelles à partir de 20h. Entrée gratuite. Programme complet sur http://www.abconcerts.be/fr/projects/p/detail/feeerieen

  • Intergalactic Lovers de retour à l'AB


    intergalactic lovers,ancienne belgiqueAutre anniversaire, autre concert: un an jour pour jour après la sortie de son deuxième album "Little Heavy Burdens", Intergalactic Lovers se produira le 14 février prochain dans la grande salle de l'Ancienne Belgique. Après avoir rempli la Box à la même période en 2014, les Alostois reviendront Boulevard Anspach forts d'une année pleinement réussie. Allemagne, Autriche, République Tchèque et... Japon font partie de leur carnet de route des prochains mois, mais c'est évidemment en Belgique qu'ils souhaitaient partager ce moment symbolique avec leurs fans. > Ph.S.

  • dEUS au Cirque Royal en décembre

    L'année 2014 était plutôt calme pour dEUS, mais la donne va changer en automne. Ses membres étaient certes bien occupés (17.000 projets différents pour Mauro Pawlowski, le retour de Magnus pour Tom Barman,...), mais le combo anversois était resté un peu dans l'ombre de ces multiples collaborations.

    deus,cirque royalRappel des troupes a été fait puisqu'une compilation ("Selected Songs 1994-2014"), disponible en magasins le 10 novembre), une tournée européenne et un album photo viennent d'être annoncés. Le rendez-vous belge est programmé le 19 décembre au Cirque Royal à Bruxelles. Les préventes débuteront ce mardi 26 août à 10h30. De quoi fêter dignement les 30 ans de la sortie du premier album, "Worst Case Scenario".

    > Ph.S.

  • Coldplay en 2000 à Bruxelles...

    L'Ancienne Belgique a ressorti aujourd'hui du vieux dossier. Voyez plutôt: Un tout jeune Chris Martin (23 ans) et son groupe Coldplay présentaient Boulevard Anspach à Bruxelles leur premier album "Parachutes". Et donnaient, avant le concert officiel, une petite représentation pour quelques chanceux qui avaient remporté un concours. "Shiver", "Trouble", "Don't Panic", "We Never Change" et "Yellow" constituaient la setlist. C'était le 3 novembre 2000. Qui a dit, là, dans le fond, "Quand ils faisaient encore de la bonne musique..."?

    > Ph.S.


  • The War on Drugs fait le plein de couleurs

    Le groupe américain a dévoilé aujourd'hui la vidéo de "Under The Pressure", le nouvel extrait de leur excellent album "Lost In The Dream". De magnifiques atmosphères colorées servent de décor visuel à une musique entêtante qu'on a pu apprécier récemment aux Nuits Botanique et au Pukkelpop. Prochaine étape belge en novembre à l'AB, mais c'est complet depuis un petit temps...

    > Ph.S.


  • Interpol balance un nouvel extrait de son prochain disque

    35103735-1.pngLe nouvel album des New-Yorkais d'Interpol, El Pintor,  est prévu pour la rentrée. Le groupe a partagé ce mercredi un premier extrait : “Ancient Ways”. En écoute ci dessous! 

  • BSF: MLCD, toujours plus fascinant sur scène

    Depuis la sortie de "The Smoke Behind The Sound", MLCD n'a cessé de livrer des concerts acclamés par la critique, que ce soit aux Nuits du Bota, aux Ardentes, aux Francos, pour une création originale au Festival du Film de Flagey et même au Pukkelpop. Ils ne sont qu'une dizaine de groupes belges francophones à avoir eu l'honneur de fouler la plaine de Kiewit. Et, malgré deux morceaux cochonnés en fin de set selon les dires MLCD.jpgmême du groupe, cette prestation restera comme une des meilleures du festival limbourgeois. Comme Girls in Hawaii il y a un an. C'est bien simple, de notre côté de la frontière, il y a pour le moment GIH, puis eux, puis le reste. Samedi, à peine revenus du Pukkelpop, les Liégeois se produisaient au BSF. Malgré une assistance dissipée et un micro aux abonnés absents pendant quelques minutes, ils ont une nouvelle fois fasciné, avec toujours ce souci du détail fort prononcé. Mention spéciale à "Fire" et sa montée en puissance, joué juste avant de laisser la place à la tête d'affiche. Dans les prochaines semaines, MLCD jouera aux côtés de Fauve et de GIH au Ward'in Rock. Mais aussi pour la première fois en Italie, lors d'un festival à Bari.

    Le concert d'Emiliana Torrini ne restera par contre pas dans les mémoires. Offrant de très belles images de la place et de ses alentours, c'est surtout le... drone qui a captivé l'attention. Pourtant, rien à redire sur la prestation de l'artiste et de ses six musiciens (allez si, les instruments étaient trop présents sur le délicat "Sunny Road") mais le Mont des Arts ressemblait trop à un salon de thé où chacun racontait sa journée à l'autre. Impossible dans ces conditions de pouvoir profiter de l'univers particulier de l'Islandaise. Et quand elle raconte l'histoire de sa tante Elisabeth, seuls les premiers rangs semblent intéressés. Elle semblait pourtant de bonne humeur et s'en foutait un peu du manque de réactions. Le rappel manquait toutefois de "ram-tam-tam-tamtamtamtam-tamtamtam" pendant ce "Jungle Drum" un peu rapidement balancé. Les fans auront certainement apprécié. Les autres se seront rués vers l'after, samedi soir oblige. C'est ça aussi le BSF.

    > Christophe Van Impe et Philippe Sadre

  • Un nouveau clip pour Arcade Fire

    Arcade-Fire1-tt-width-604-height-604.jpgNos canadiens préférés d’Arcade Fire sont de retour avec un tout nouveau clip qui illustre le titre "You Already Know". Celui-ci est tiré de leur dernier album en date Reflektor.  A découvrir ci dessous :