#2 de nos albums de 2014: The War on Drugs avec Lost in the Dream

the war on drugs,lost in the dreamEtre considéré comme une "découverte" alors que votre premier album date de 2005: à l'instar d'un Future Islands par exemple, The War on Drugs a touché le (très) grand public sur le tard. Lancé par les imparables "Red Eyes" et "Under the Pressure", qui squattent également les classements de fin d'année, leur troisième effort studio a rapidement conquis le coeur des amoureux d'ambiances atmosphériques et de mélodies scintillantes et fragiles à la fois. Un beau disque tout simplement qu'Adam Granduciel et les siens ont brillamment défendu sur les scènes du monde entier. Tiens, le "live", encore une catégorie où leur nom se retrouvera au sommet au moment du décompte de 2014... >Ph.S.




Les commentaires sont fermés.