• Oscar & The Wolf collabore avec Raving George et se produira au Sportpaleis

    oscar & the wolf,sportpaleis,raving georgeInsatiable Max Colombie... Quelques jours après avoir annoncé une date (le 31 octobre prochain) au Sportpaleis d'Anvers, un défi que peu d'artistes ont tenté, c'est le résultat de sa collaboration avec la jeune dj belge Raving George qui est apparu sur le net. "You're Mine" mélange la voix vaporeuse du chanteur d'Oscar & The Wolf avec les beats plus incisifs de la Gantoise de 22 ans. Charlotte De Witte, comme marqué sur sa carte d'identité, a déjà mixé dans les plus grands festivals belges d'électro et est une habituée des (Trans)Ardentes. Elle se produira notamment au tout nouveau Reflektor à Liège le 6 mars et au Fuse de Bruxelles le 13 mai prochain. >Philippe Sadre


  • The Belgians vous disent "Smakelijk!"

    Sept heures moins dix, l'heure où l'on commence à passer à table. Quel meilleur moment pour vous proposer comme entrée le nouveau clip de The Belgians! Intitulé "Weird", on peut dire qu'il n'est pas banal... Ou comment enchaîner images de gens s'engouffrant gaufres, frites, mitraillettes et moules (on est vendredi...); le tout arrosé de Leffe et de Jup'. C'est dégueulasse mais bien marrant. >Ph.S.

    En concert: 5 mars: Reflektor @ Les Ardentes Club (Liège), 6 mars: ABBota à l'Ancienne Belgique (Bruxelles), le 11 avril: Durbuy Rock (Durbuy), 18 avril: Le Salon (Silly), 1er mai: Les Aralunaires (Arlon)


  • Neuf nouveaux noms pour Rock Werchter (dont Archive, Chet Faker, ...)

    10696428_10152824926660699_838371994452062516_n.jpgComme chaque vendredi, les organisateurs de Rock Werchter ont balancé une série de noms pour leur édition 2015. Pas de très grosses têtes d'affiche cette fois mais une série de groupes intéressants ou à découvrir. 

    Le jeudi 25 juin:  First Aid Kit, Chet Faker et James Bay.

    Le vendredi 26 juin: The Cat Empire et Archive.  

    Le samedi 27 juin:  Seinabo Sey et Kid Ink.

    Le dimanche 28 juin: Fink et Enter Shikari.

  • 11 jeunes filles qui vont enchanter votre début d'année (part 1)

    Elles sont jeunes, du genre craquantes (dans tous les sens du terme) et ont tout l'avenir devant elles. Elles font cependant déjà l'actu musicale en ce début d'année 2015.

    On a réalisé pour vous un petit tout d'horizon de ces jeunes demoiselles dont on risque de beaucoup (re)parler dans le futur...  

    Rae Morris

    Rae Morris, LapsleyQui est-elle? La jeune Rachel Anne ("Rae") Morris a déjà tourné avec Lianne La Havas, Tom Odell, Noah and the Whale ou Bombay Bicycle Club. Après plusieurs EP disséminés ces dernières années, elle publie à 22 ans son premier album, Unguarded. Il est sorti fin janvier en Grand-Bretagne et s'il faudra attendre (fin) mars pour qu'il paraisse officiellement chez nous, il est déjà facilement trouvable sur le net. 

    A quoi cela ressemble? Aidée d'un piano qui l'accompagne depuis ses quatre ans, Rae Morris (et sa voix aérienne) fait penser successivement à Ellie Goulding, Bat For Lashes, voire même la légendaire Kate Bush. La mélancolie domine dans des ambiances pop et électro-pop. Et c'est produit par ce qui se fait de mieux en la matière.

    Pourcentage de percer? 99%.

    Où la voir? A l'Ancienne Belgique le 15 avril et le lendemain à la Rockhal à Esch-sur-Alzette. 

    Låpsley

    lapsleySquare.jpgQui est-elle? On ne va pas vous le cacher, cette jeune fille originaire de Liverpool est un de nos énormes coups de coeur de ce début d'année 2015. Après un premier EP enregistré dans sa chambre et écouté ... un demi-million de fois sur Soundcloud, Holly Lapsley Fletcher (dit Låpsley donc) a publié voici quelques semaines, à même pas 20 ans, son premier vrai EP Understudy. Pas de nouvelle pour le moment d'un album... malheureusement.

    A quoi cela ressemble? On la compare assez souvent à Adele. Rien que ça, oui. Les deux jeunes filles sont d'ailleurs abritées par le même label: XL. Mais attention, ici, on aurait plutôt affaire à une Adele évoluant dans une ambiance à la The XX ou James Blake. Sur son dernier EP, la musique électro est rythmée à coup de beat lent. On n'est pas très loin d'une certaine éloge de la lenteur. Magnifique!  

    Pourcentage de percer? 100% ... auprès de gens qui ne se contentent pas d'écouter ce que les radios diffusent à longueur de journée. Pour les autres? Et bien, on est d'avance sincèrement désolé pour eux. 

    Où la voir? Le 15 mai au Bota lors des Nuits Botanique. 

    Natalie Prass

    rae morris,lapsleyQui est-elle? Natalie Prass est une jeune Américaine de Nashville dont le premier album (éponyme) sort chez Spacebomb Records, le label d'un certain  Matthew E. White. Ce dernier, "soulman" barbu ... blanc comme un cachet d'aspirine, avait été une des révélations de 2012 avec son premier album Big Inner. Et vu le succès (du moins critique) rencontré à l'époque, le (petit) label avait mis toutes ses forces vives dans la promotion de ce disque, laissant de côté notamment le premier album de Natalie Prass (qui était donc, semble-t-il, déjà prêt). Un mal pour un bien, tant il aurait été regrettable de passer à côté d'une telle merveille. Un disque produit par ... Matthew E. White, ex-camarade de classe de la belle. 

    A quoi cela ressemble? Son premier album sonne comme un disque à l'ancienne, entre soul et country. Sa voix douce, voire fragile par moments, flotte au-dessus d'un déluge de cordes et d'instruments à vent, chantant des histoires d'amour plutôt mal barrées. Irrésistible! A l'image du neuvième et dernier morceau, "It is you", sorti tout droit d'une BO (imaginaire) d'un vieux Disney (Cendrillon?). On n'a pas pu résister à l'envie de vous le glisser ci dessous.  

    Pourcentage de percer? 50%. Il y a tellement de magnifiques albums qui restent inconnus du grand public...

    Où la voir? Le 19 juin au Botanique. 

    Ibeyi

    rae morris,lapsleyQui sont-elles? Ibeyi signifie “jumeaux” en yoruba. Le yoruba n’est pas seulement une langue africaine, c'est également le nom d'un peuple (africain) et d'une religion qui a traversé l'Atlantique, pour atteindre notamment Cuba. Le pays où se situent les racines (paternelles) des jumelles (nées à Paris) Lisa et Naomi Díaz, le duo Ibeyi donc. A à peine 17 ans, elles publient leur premier album. Qui plus est sur le fameux label XL (White Stripes, Adele, Prodigy…). 

    A quoi cela ressemble? Le premier disque de ce duo est peut-être bien le meilleur de ce début d'année. Malgré des ambiances assez trip-hop ou jazzy, on sent que les influences viennent de bien plus loin. Leur défunt papa (il est décédé lorsqu'elles avaient 11 ans) a joué avec le Buena Vista Social Club et cela s'entend. Voilà un disque au croisement de beaucoup de choses. Un peu comme si Bjork n'était pas née en Islande mais dans un pays chaud, quelque part le long de l'Equateur... 

    Pourcentage de percer? 50%. Elles sont actuellement les chouchous du petit monde de la musique: une tournée qui les mènera d'Esch-sur-Alzette à Washington, des passages dans des shows télés très select, ... Bref, ce qu'il faut pour les mettre en lumière. Cependant leur disque n'est pas vraiment formater pour les radios commerciales.

    Où les voir? Le 2 mars à l'Ancienne Belgique (mais c'est déjà soldout!), le 11 avril à la Rockhal et le 17 mai aux Nuits Botanique. 

     

    > Julien Carette

  • Faithless à la Rockhal et au Werchter Classic

    11018858_10152794859507620_8825636635127813789_n.jpgLa semaine dernière, on avait appris que Faithless était de retour. Le groupe britannique fête cette année son 20e anniversaire et voit là une belle occasion de refaire surface. Sister Bliss et Maxi Jazz clôtureront ainsi le Werchter Classic (après les prestations de Anouk et Robbie Williams). Mais un mois plus tôt, le 3 juin pour être précis, ils feront déjà halte à la Rockhal à Esch-sur-Alzette pour un concert forcément événement! >J.C.

  • Belle and Sebastian, Kaiser Chiefs , The Jesus And Mary Chain et Mark Lanegan aux Lokerse Feesten

    1782058_10153028858068654_2932390082555117672_n.jpgLes Lokerse Feesten ont annoncé ce vendredi quatre noms supplémentaires de leur affiche 2015. Le festival organisé du 31 juillet au 9 août accueillera ainsi Belle and Sebastian le 3 août (le même soir que dEUS). 

    Le 5 août, on aura droit à Kaiser Chiefs, The Jesus and Mary Chain (qui jouera l'intégralité de son chef d'oeuvre de 1985 Psychocandy) et Mark Lanegan et son band. >J.C.

    Plus d'infos sur http://www.lokersefeesten.be

  • Les multiples facettes de Mochélan

    Avec un premier full album sorti il y a quelques semaines, Mochélan Zoku sera la tête d’affiche de la soirée de lancement du festival Lezarts Urbains la semaine prochaine au Botanique. Rencontre bien sympa avec les têtes pensantes du projet, en continuel mouvement et recherche artistique.

    Lorsqu’on arrive au Botanique pour l’interview programmée à dix heures, on y croise des "hommes pressés", Pierre Kroll et Philippe Maystadt… Nous ne sommes pourtant pas là pour la conférence de presse de la fondation "Ceci n'est pas une crise", mais pour rencontrer Simon Delecosse, aka le rappeur carolo Mochélan (à droite sur la photo). Avec son pote et compagnon de création Rémy «Rémon Junior», il évoque ce «Image A La Pluie» qui les occupe maintenant.

    Mochélan,Botanique,

    "Nous avons une nouvelle formule à quatre, avec Alix à la batterie et Mr Massa à la basse. Ces dernières années, on a collaboré avec pas mal de gens différents, ça a pris du temps pour réaliser un ensemble parfaitement réfléchi. On peut parler d’ «apprivoisement artistique» et de vrai travail de groupe."

    "On a presque réécrits tous les textes par rapport à la première version en été 2013 », renchérit Rémon Junior, à gauche sur la photo. «On a repassé plusieurs couches, comme quand on a eu ce trip japonais (ndla: d’où l’ajout de «Zoku», «famille» ou «tribu» en japonais) entre nous et que j’ai ajouté des bruits de manga! On est très satisfait d’avoir créé un ensemble aussi cohérent."

     

    Vs. Suarez et les Girls aux Octaves de la Musique

    Un album de seize morceaux, tantôt humoristiques tantôt plus graves, construits avec beaucoup de sincérité. Une réussite, tout comme l’était leur précédent projet à deux, «Nés poumon noir», une pièce de «théâtre musical» basé sur Charleroi et ses habitants, qui a reçu le Sabam Award francophone en 2014.

    "Héhé, je me demandais quand on allait y venir", s’exclame Mochélan. "C’était un projet totalement différent, dont nous avons donné plus de 70 représentations, à Avignon et au Théâtre National notamment: probablement un record pour des rappeurs! Sur «Nés poumon noir», nous avons appris différentes techniques scéniques que nous avons mis au service du Zoku, dans le but justement de travailler autrement. Rémon et moi-même avons déjà beaucoup joué ensemble et nous avons inscrit les deux nouveaux membres dans la continuité. Nous sommes très fiers du résultat." 

    mochélan,botanique

    Et même s'ils ne recherchent pas les spotlights à tout prix, les voir nommés pour deux Octaves de la Musique dans les catégories «Musiques urbaines» et «Artiste de l’année» leur fait plaisir.

    "C’est clair, même si on ne se fait pas trop d’illusions face aux Girls In Hawaii ou Suarez", rigole Mochélan. "Mais ça prouve que ce jury de professionnels nous a choisi sur des critères purement artistiques, et pas seulement sur le nombre de views sur Youtube. De nombreux programmateurs d’événements musicaux sont trop influencés par internet."

    Et d’embrayer avec sa vision claire sur la situation actuelle du rap en Belgique et en France. "Nous, on a compris qu’on ne ferait pas un max de tunes en faisant de la musique, contrairement à une grosse partie de la scène rap dont on se sent fort éloigné. Le rap actuel tourne en rond et les principaux acteurs ne s’en rendent pas compte.Pire, ils portent des œillères, alors que le hip-hop à la base prône l’ouverture. Ce sectarisme est vraiment triste. Heureusement, il existe encore des gars comme Veence Hanao ou Romeo Elvis qui possèdent une réelle démarche artistique." 

    mochélan,botanique

    Une manifestation comme le Lezarts Urbains, qui propose concerts, spectacles et rencontres hip-hop jusqu'à la fin du mois de mars, remporte donc toute leur sympathie.

    "D’autant que cette organisation a aidé à un moment donné de leur parcours tous les artistes qui seront à l’affiche", poursuit-il. "On a déjà présenté l’album à Charleroi et à Farciennes mais c’est tout. On va se donner à 1000%, on adore la scène. On veut que les gens bougent tout en gardant notre marque de fabrique: raconter une histoire du début jsqu’à la fin."

    "On espère beaucoup de monde", sourit Frémon. "Tous les copains de Bruxelles, où nous habitons tous les deux (ndla: lui-même est originaire de Guingamp), devraient venir. On compte sur le bouche-à-oreille, car un tel festival annuel de hip-hop à Bruxelles, c’est à voir. Surtout dans une si belle salle comme La Rotonde."

    >Philippe Sadre

     

    En concert: le jeudi 5 mars au Botanique pour l'ouverture du Festival Lezarts Urbains, avec également Ypsos, Nelsun et Jack.

  • Dour Festival balance 38 nouveaux noms (dont Snoop Dogg) !

    logo.pngArmé d’un nombre incalculable de hits intemporels, c’est la première fois que le charismatique rappeur de la côte ouest, Snoop Dogg, foulera la Plaine de la Machine à Feu. Entre légende et personnalité se réinventant sans cesse dans le rap d’aujourd’hui, il sera sans conteste l’un des grands moments du festival cette année. Pusha T, Rejjie Snow, GUTS live band ou encore La Smala, en solo mais aussi avec leur supergroupe A Notre Tour, s’ajoutent également aux noms hip hop.

    Le magicien canadien du r’n’b housy KAYTRANADA ou l’asymétrique Squarepusher seront à compter parmi les artistes électro de cette année. À leurs côtés quelques valeurs sûres de la techno d’aujourd’hui comme Seth Troxler, Fritz Kalkbrenner live, Adam Beyer, Robert Hood, Clouds ou Worakls.

    En drum’n’bass, Roni Size se produira en live avec Reprazent. On pourra aussi voir Sub Focus dj set feat. ID, Andy C, Dirtyphonics, Ed Rush & Optical et S.P.Y. feat. MC LowQui. Pour les sons plus trap/future beats, ce sont Snakehips et Tropkillaz qui s’ajoutent.

    Pour les musiques hybrides, Nneka assurera la douceur et le groovy de la chose tandis qu’on a misé sur Dub FX pour le côté festif. Ces deux artistes partageront l’affiche avec Floating Points, LTGL, Den Sorte Skole ou Al’Tarba & DJ Nix’on. Nous enfonçons également le clou sur la scène des nouvelles musiques world : Acid Arab, en live cette année, Meridian Brothers, Orlando Julius & Heliocentrics et The Ex and Fendika rejoignent le programme.

    Pour l’affiche rock, on ajoute The Bohicas, BRNS, Laetitia Sheriff, Jessica93, It It Anita et Alaska Gold Rush.

  • These New Puritans, Mountain Bike, Red Bugs, ... : le Pacrock affiche complet

    10406683_10153150052327292_716627315293992090_n.jpgLe festival qui se déroulera le 25 avril à Pont-à-Celles (à un jet de pierres de Charleroi, Ottignies ou Braine-le-Comte) affiche désormais complet au niveau de sa programmation. On retrouvera notamment les Britanniques de These New Puritans et Maybeshewill, les Hollandais d'Alamo Race Track et beaucoup de bons combos belges: Mountain Bike, Bed Rugs, Madensuyu ou Robbing Millions.

    A 15 euros la place (en présentes), voilà assurément une très jolie affiche! >J.C.

  • 12 nouveaux noms (dont Wu-Tang Clan, Bastille et Skip The Use) au Rock-A-Field

    11002589_10152645968586921_7842322368935368060_n.jpgAprès avoir annoncé en décembre la présence de Muse, Alt-J, Boys Noize ou encore Eagles of Death Metal, les organisateurs du Rock-A-Field viennent d'annoncer ce jeudi une nouvelle salve de noms pour son édition 2015. On retient surtout ceux de Wu-Tang Clan, Bastille, Skip The Use et Dotan. 

    Pour rappel, le RAF se tiendra du 3 au 5 juillet à Roeser au Luxembourg. 

    Le vendredi: Bastille, Fox, The Tame & The Wild

    Le samedi: Wu-Tang Clan, Gramatik, Kate Tempest, The Disliked, Ice in my Eyes.

    Le dimanche: Skip The Use, Munity on the Bounty, Marmosets, Dotan. 

    >J.C.