• Florence + The Machine à Rock Werchter

    09a70d3c24c98faa6baae48e9cbd88a4_large.jpegDéjà présente en juin dernier, Florence + The Machine sera de retour à Rock Werchter en 2016. Florence Welch sera, en effet, présente le dimanche 3 juillet. 

    Pour rappel, le nom de Rammstein a déjà été annoncé par le festival tandis que Foo Fighters devrait aussi être de la fête.

    >J.C.

  • Oscar & The Wolf: "Je travaille sur un nouvel album"

    1628693944.jpgOscar & The Wolf sera ce jeudi soir dans le Club de la Rockhal du côté d'Esch-sur-Alzette. L'occasion de taper la causette avec Max Colombie, la principale tête pensante de ce fleuron de notre musique.

     

    Gros succès pour votre premier album. Qu’est-ce que cela a changé dans votre vie ? 

    Ce succès, ça a changé toute ma vie ! Je ne vis plus que pour et grâce à la musique. Il ya des côtés positifs, comme tourner dans toute l’Europe, faire de belles rencontres, etc. Mais aussi du négatif parfois, comme le fait que je ne vois presque plus mes amis et ma famille. Après, le succès, c’est quelque chose de relatif : la Belgique n’est pas le monde ! Mais ça commence à pas mal fonctionner aussi en France, en Suisse et en Hollande… On commence à être connus. Il parait même que Nick Cave a dit qu’il adorait notre album ! Le fait de tourner beaucoup m’a permis de rencontrer des artistes que j’adore, comme MGMT ou Roisin Murphy (la voix de Moloko, NDLR), que l’on aime beaucoup et avec qui on va partir en tournée. Ça fait bizarre… 

     

    "Le nouvel album sera plus fort encore"

     

    Vous avez joué quelques fois au Luxembourg. Le concert que vous donnerez ce jeudi 29 octobre sera-t-il différent des précédents? 

    Oui, certainement. C’est un concert que l’on donne dans la foulée du Sportpaleis d’Anvers, qui est une date très spéciale pour nous, donc oui ce concert à la Rockhal sera différent du précédent. On testera des nouveaux morceaux. 

    Vous écrivez pour le moment ? 

    Oui, absolument. Je suis en train de travailler sur le nouvel album, qui sera plus fort encore ! Avant, j’écrivais juste des chansons pour écouter sur disque, maintenant je pense aussi à comment cela va sonner en live… 

    1041672893.jpgJustement, l’ambiance de l’album est très particulière. C’est facile de rendre cela en live ? 

    Disons qu’en live, je change un peu la couleur des morceaux, j’essaie de les rendre plus dansant et plus énergiques. Le live et le disque, pour moi, cela doit être deux choses très différentes. Je n’aime pas reproduire sur scène les morceaux de la même manière qu’ils sonnent sur le disque. 

    Le single « Strange entity » a été un gros succès. C’est quoi votre recette pour pondre un tube ? 

    (Il rigole) Il n’y a pas de formule ! Mais je dirais, pour réponde à la question, que ça doit être quelque chose qui n’existait pas avant : un truc original, catchy, sur lequel on peut chanter facilement ! Voilà ! 

    Un mot sur le public Luxembourgeois, que l’on dit parfois un peu froid… 

    Oh non, ç’a été ! On avait joué dans une toute petite salle (NDLR: le The Floor à la Rockhal), les gens étaient très gentils. Un très bon public. On est content de revenir. 

     

    "Stromae pourrait devenir aussi gros que Michaël Jackson"

     

    On a une très belle scène musicale en Belgique. Y a-t-il des groupes dont vous vous sentez poches ? 

    Vous savez, j’écoute assez peu de musique en réalité. Ce qui m’inspire, c’est surtout le cinéma, les séries, la peinture, ce genre de choses. Les groupes belges, je ne connais pas trop. Je ne sais pas ce qui passe à la radio.  A part Lana Del Rey, que j’aime bien. Sinon en Belgique, il y a juste Stromae, que j’adore. Lui, il pourrait devenir aussi gros que Michael Jackson ! 

    Vos projets avec le groupe ? La conquête du monde, comme Stromae ? 

    (Rires) Je n’ai pas de projet de domination du monde, non ! C’est trop égoïste. (sic) Mais si cela se passe, bon alors on verra ! 

    > Par Romain Goffinet

  • Les premiers noms des Nuits Botanique 2016 !

    2015-10-28_1754.pngLes Nuits sont de retour ! Les premiers noms de Nuits Botanique 2016 ont été révélés ce mercredi. Des têtes d'affiches françaises: La Femme (13 mai), Feu! Chatterton (19 mai) et Flavien Berger (20 mai). 

    Les premiers noms

    13 mai: LA FEMME - BON VOYAGE ORGANISATION (sous le Chapiteau)

    19 mai : FEU! CHATTERTON - RADIO ELVIS (au Cirque Royal)

    20 mai: FLAVIEN BERGER (Orangerie).

    >J.C.

  • Les Red Hot Chili Peppers et Rammstein au Pinkpop

    Red-Hot-Chili-Peppers.jpgFestival néerlandais assidûment fréquenté par les Belges, le Pinkpop vient d'annoncer les deux premières têtes d'affiche de son édition 2016. Et c'est du lourd puisqu'il s'agit des Red Hot Chili Peppers et de Rammstein (qui a également déjà été annoncé à Rock Werchter).

    Pour rappel, le Pinkpop se tiendra comme chaque année du côté de Landgraaf, du 10 au 12 juin prochains. 

    Les places seront mises en vente dès le 20 février. 

    >J.C.

  • "Thank God For Girls", le nouveau Weezer

    tumblr_nwmut9difE1slpeezo1_1280-560x560.jpg

    Houla, un nouveau single de Weezer sur Youtube. Les Américains ont plutôt pas mal carburé dans un passé récent, mais sans retrouver le succès de leurs belles années. Ni la qualité diront certains.

    Et c'est vrai qu'on s'y est un peu perdu dans leurs derniers albums... Mais une chose que Weezer n'a pas perdu, c'est son style. Qui pourrait donc avoir fatigué. En tout cas, ils continuent les tournées à travers le continent américain et asiatique. L'Europe, ça fait pas mal d'années qu'ils l'ont oubliée...

    Sans grande prétention, cette nouvelle chanson ne sonne pas trop mal par rapport à ce qu'on a entendu dernièrement de leur part. Le chanteur Rivers Cuomo en est d'ailleurs particulièrement content. >Ph.S.

  • Suède à Bruxelles le 6 février

    11986393_1016923375018775_3563182646881825183_n.jpg

    En 2016 (le 22 janvier pour être précis) paraîtra Night Thoughts, le septième album des Anglais de Suède. Certes, le groupe de Brett Anderson ne brille plus comme au temps de sa splendeur, dans les années 90, mais il continue aussi à tourner. C'est ainsi que le combo sera à Bruxelles le 6 février à l'Ancienne Belgique. Avec un concert qui sera composé de deux parties: les Anglais joueront tout d'abord l'intégralité du nouvel album, avant d'enchaîner avec leurs plus grands tubes. 

    >J.C.

  • Macklemore & Ryan Lewis débuteront leur tournée européenne par Anvers (avant d'enchaîner avec le Luxembourg)

    macklemore & ryan lewis, Les rappeurs US Macklemore & Ryan Lewis seront sur les routes d'Europe début 2015. Le duo commencera même sa tournée par le Sportpaleis d'Anvers le 1er mars, avant d'enchaîner le 3 avec la Rockhal d'Esch-sur-Alzette. 

    D'ici-là, on devrait avoir eu droit à leur nouvel album dont le single "Downtown" est tiré. Il est forcément très attendu après le carton mondial de "The Heist" (avec les singles "Thrift Shop" et "Can't Hold Us") en 2012. 

    A noter que la première partie devrait être assurée par l'excellent jeune Américain Raury. 

    >J.C.

  • Les premiers noms des TransArdentes 2016

    12112309_10153611664598162_2857808420461037164_n.pngLa version en salle, dansante et hivernale des Ardentes accueillera cette année encore une belle brochette d'artistes. Les premiers noms sont : Feder - Felix Jaehn - Boris Brejcha - SIGALA -Stereoclip -  Joachim Pastor - Kungs - MAZTEK b2b MYSANTHROP - Ronnie Flex & Lil Kleine.

    L'édition 2016 se tiendra le 23 janvier aux Halles des Foires à Herstal.

     

  • Adele est de retour avec la chanson "Hello"

    b27fef52.2.jpgComme prévu, Adele est de retour ce vendredi après le premier single tiré de son nouvel album, 25. Le morceau s'appelle "Hello" et vous pouvez découvrir ci-dessous son clip réalisé par le réalisateur canadien Xavier Dolan. 

    Pour rappel, 25 paraîtra le 20 novembre et il est forcément très attendu vu le succès de précédent disque, 21, et la longue absence de la jeune Anglaise. 

    >J.C.

  • Un bon coup de pied au cul, merci Sleaford Mods

    On les imaginerait bien sur l'estrade d'un vieux pub crado, mais c'est à l'Ancienne Belgique que Sleaford Mods a donné mardi un nouveau concert en Belgique. Une expérience nous menant droit dans les rues moroses quelque part en Angleterre.

    Elle était bien jolie l'AB Box, avec ses lampes au plafond et toutes ces loupiotes blanches sur les rideaux rouges tirés. La scène semblait aussi bien grande avec comme décor une quinzaine de spots lumineux et comme seul instrument un laptop (recouvert de grands stickers "Fuck You" ou représentant des feuilles de cannabis) déposé sur trois casiers de Belle-Vue. 

    sleaford mods,ancienne belgique

    C'est pourtant un autre breuvage (de la Bulmers?) qu'Andrew Fearn, arborant un superbe t-shirt "Make Tea Not War", siphonnait tout au long de l'heure de concert. Et la confirmation d'avoir en face de nous un phénomène. Il appuie sur une touche de l'ordi, recule d'un mètre ou deux, met sa main droite dans la poche, tient sa bière de l'autre, et se dandine en prononçant de temps en temps les paroles. Punt aan de lijn.

    Pendant ce temps, son pote Jason Williamson n'est pas en reste: il vocifère en se passant énergiquement les doigts sur le crâne ou en exécutant toujours le même pas de danse. Lui était à l'eau, mais c'est du feu qui sort de sa bouche, là où les beats ne sont qu'un (solide) point d'appui. 

    sleaford mods,ancienne belgiqueLes rêves d'adolescent, ça fait longtemps qu'il les a oubliés. Maintenant, il a quarante ans et des, et nous parle de la vie à coup de "fuck" et de "cunt". Ce pourrait n'être qu'un long monologue répétitif, où on ne comprend d'ailleurs pas grand chose (à part des titres, comme "No One's Bothered" ou "Jolly Fucker"), mais on a l'impression d'être d'accord avec chaque parole où on devine un sarcasme certain. Y'a rien à faire, ça nous parle et on est entraîné par l'énergie et le style. Ils quittent la scène avec un petit doigt d'honneur, avant de réapparaître rapidement pour le rappel. 

    Après "Tarantula Deadly Cargo", Jason Williamson nous demande de l'inviter encore à Bruxelles, encourageant un pogo naissant et fêté avec un déluge de gobelets en sa direction, sans faire sourciller notre bonhomme. Eat that Royal Blood! Même quand deux-trois personnes montent sur scène... avant que ce ne soit Andrew lui-même qui file un coup de pied au derrière de l'un d'eux pour le faire (gentiment) tomber. Tranquillou et finalement logique pour un concert qui a donné un vrai "kick" aux spectateurs.  >Philippe Sadre 

    >Photos de Denoual Coatleven