BSF: Nada Surf clôture en beauté le festival

Doherty.jpg

Une bien belle petite soirée rock ce dimanche pour clôturer le BSF. Les membres de Nada Surf savent comment s'y prendre pour mettre le public de la Place des Palais dans leur poche. Avoir fait des études à Bruxelles et à Paris aide forcément à s'exprimer en français, et sans le moindre accent s'il-vous-plaît. Mais les Américains ont également de sacrés bons morceaux, qui nous replongent en plein dans les années où MTV diffusait encore de la musique. Un set un peu anachronique, qui trouve son point d'orgue dans "Popular" et "Always Love", tubes qui n'ont pas pris une ride. Bref, on a aimé, et ils seront de retour en Belgique à l'automne.

Pete Doherty assurera-t-il cette dernière tête d'affiche du festival? Avec ce grand spécialiste des annulations de dernière minute, rien n'est moins sûr. Mais, avec un quart d'heure de retard sur l'horaire prévu, voilà qu'il débarque débraillé comme il se doit. Avec son sac à dos et son gros cigare, le chanteur des Libertines tient plus d'un hooligan en fin de vie que d'une rock star glamour. Il a tout de même le bon goût de balancer assez rapidement "Last of the English Roses", le plus beau morceau de sa carrière solo. Par la suite, il n'y a que le répertoire des Babyshambles et des Libertines qui nous enthousiasme réellement. Pour le reste, par moments, on s'ennuie franchement. Jusqu'à ce "Fuck Forever" électrique en guise de bouquet final. Pete s'en va, reprend son brol, sans se retourner et, comme toujours, on ne sait pas si on le reverra un jour. Le BSF est fini, à l'année prochaine.

> La setlist de Nada Surf: 1. "Hi-Speed Soul", 2. "Cold to See Clear", 3. "Whose Authority", 4. "Weightless", 5. "Happy Kid", 6. "What Is Your Secret?, 7. "80 Windows", 8. "Concrete Bed", 9. "Inside Of Love", 10. "The Way You Wear Your Head", 11. "Friend Hospital", 12. "Out Of The Dark", 13. "Blonde On Blonde", 14. "See These Bones", 15. "Hyperspace", 16. "Popular", 17. "Always Love" et 18. "Blankest Year".

> La setlist de Pete Doherty: 1. "Down For The Outing", 2. "I Don't Love Anyone (But You're Not Just Anyone)", 3. "Last Of The English Roses", 4. "You're My Waterloo" (Libertines), 5. "Arcady", 6. "The Steam", 7. "Hell To Pay At The Gates Of Heaven", 8. "Oily Boker", 9. "Albion" (Babyshambles), 10. "Hooligans on E" (Libertines), 11. "A Fool There Was", 12. "The Whole World Is Our Playground", 13. "Time For Heroes" (Libertines), 14. "Killamangiro" (Babyshambles), 15. "Flags Of The Old Regime", et 16. "Fuck Forever" (Babyshambles).

> Christophe Van Impe 

 

Les commentaires sont fermés.