Ce qu'on écoute en ce moment - Page 2

  • Le nouveau Patrick Watson: l'amour à la machine

    patrick-watson.pngLa scène musicale indépendante canadienne (Arcade Fire, Godspeed You! Black Emperor, Feist, Timber Timbre, Half Moon Run, Malajube, The Dears, ...) est sans conteste une des plus intéressantes qui existent. Et au sein de celle-ci, Patrick Watson occupe une place de choix.

    En quatre albums, le quatuor de Montréal (qui porte le nom de son chanteur) n'a pas vraiment connu de tube mais ses chansons possèdent un tel univers, une telle ambiance, que ses fans sont nombreux. Notamment parmi les producteurs de cinéma/séries télé. Certains d'entre eux ont pillé ses différents disques pour leurs BO. Il faut dire que la pop planante et toute en délicatesse de ces Canadiens vous fait voyager dans des atmosphères tantôt intimistes, tantôt inquiétantes ... tantôt les deux ensemble. 

    C'est donc avec impatience qu'on attendait Love Songs For Robots, le cinquième album du quatuor (qui sort la semaine prochaine). Et on n'a pas été déçu. Si le piano est (un peu) moins présent qu'à l'accoutumée, les synthés (de François Lafontaine du groupe Karwa), eux, sont partout. Les machines ont pris le pas sur les cordes. Mais on reste transporté par ces mélodies aériennes et étranges. La  voix de Patrick Watson, elle aussi, nous transporte. Parfois elle murmure, parfois elle s'envole, mais toujours avec la même constante: l'émotion qui s'en dégage. Un album obsédant. Le genre de disque où à chaque écoute, on découvre quelque chose de nouveau, quelque chose qui vous touche directement au coeur. 

    Inutile d'ajouter que leur passage à la Rockhal le jeudi 14 mai, puis aux Nuits Botaniques (en compagnie de Villagers) trois jours plus tard, sont assurément des rendez-vous à ne pas rater. 

    >J.C.

    Découvrez ci dessous la vidéo de "Places You Will Go" publiée par le groupe en ce début de semaine. 

  • The Hickey Underworld: Remède à la morosité avec "Ill"

    Trois ans après "I'm Under The House, I'm Dying", le groupe anversois The Hickey Underworld nous propose le résultat de ses nouvelles élucubrations. "Ill" s'inscrit bien dans la lignée de ses prédécesseurs, avec son rock noisy, souvent à la rupture mais toujours étonnant et mélodieux.

    hickey underworld,ill

    Tout d'abord, tu sais que tu tiens un album de Hickey Underworld entre les mains rien qu'en lisant les titres, plus bizarres les uns que les autres. Et en appuyant sur "Play", on se dit rapidement qu'on est en terrain connu. Le premier extrait "High School Lawyer" est probablement un des plus "accessibles", avec ses guitares métalliques et entêtantes. On imagine trop bien en plus le chanteur Younes Faltakh lancer des kicks à des adversaires imaginaires avant de chanter le "refrain"...

    En fait, on retrouve toujours un petit bout de Hickey Underworld dans chacune de leurs chansons. La voix de Younes Faltakh semble tantôt lointaine, tantôt poussée à l'extrême, comme si elle s'accrochait désespérément à un wagon de montagnes russes lancé à pleine allure. "DWAMGOZ" est bordélique et tourbillonnant, "Colossal No" commence tout en atmosphère puis reçoit subitement une pluie de riffs en pleine tronche tandis que "Seeing Eye Friend" est rendu rocailleux par de nombreuses ruptures. En fin d'album, "Chill Their Souls" commence comme une ballade rock 90's... mais devient rapidement une de ces chansons estampillées "THU".

    Chaque morceau mérite certainement plusieurs écoutes pour tenter de les apprivoiser un peu. "Un peu", parce qu'ils parviendront toujours à vous surprendre et à vous emmener... Qu'il est bon de voir un groupe faire exactement ce qui lui plaît... et à nous aussi!  >Philippe Sadre

    En concert: Le 4 mai au Depot (Louvain), le 16 mai au Vooruit (Gand), le 17 mai à l'AB Club (Bruxelles) et le 21 mai au Cactus Club (Bruges).

     

       
  • Attention talent: Warhola dévoile un premier single

    hqdefault.jpgWarhola est un groupe anversois qui s'est fait connaître en 2014 en remportant le prestigieux Humo Rock Rally, le concours musical mis en place par le magazine néerlandophone Humo à la fin des années 70. Celui-ci a révélé entre autres dEUS, Evil Superstars, Arid, An Pierlé, Das Pop, Admiral Freebee, Goose, Absynthe Minded, School is Cool... C'est dire si on garde un oeil sur ce jeune quintet mené par Oliver Symons, un ancien participant à l'édition juniors de l'Eurovision (c'était en 2008). 

    Et bien, voilà que Warhola (un nom qui fait référence à Andy Warhol) vient de publier son premier véritable single (et son clip): "Unravel". Un morceau électro-pop plutôt calme, posé et sombre. On adore ! 

  • Amongster et ses belles atmosphères

    Après l'excellent single "Bright Life" l'été dernier, Amongster a sorti il y a quelques jours son premier album éponyme. Avec en prime une vidéo pour le nouvel extrait "Salrow". Le groupe gantois, un des vainqueurs du concours "Nieuwe Lichting" en 2014, propose de belles atmosphères indies déchirées par la voix de Thomas Oosterlynck. >Ph.S.


  • Tout Va Bien, que du bonheur

    Tout va Bien,Kepler StarUn nouveau single de Tout Va Bien lancé pendant la Journée internationale du bonheur, quelle belle transition. Le Malinois Jan Wouter Van Gesel s'est fait connaître en 2013 en remportant le concours pour jeunes talents "De Nieuwe Lichting" organisé par Studio Brussel. Sa reprise en anglais de "Ne Me Quitte Pas" avait notamment fait mouche au sein du jury.

    Après l'excellent single "This Fight", c'est au tour d'"Old Love" d'être publié sur le net. Un petit trip cosmique bien inspiré issu de l'album "Kepler Star" dont la sortie est prévue le 24 avril prochain. Il est en concert dans plusieurs villes du Nord du pays et a été confirmé le samedi 27 juin sur la plaine de Werchter. >Philippe Sadre

     


  • L'escapade solo de Will Butler

    1416690716282.jpegLe frère du chanteur d'Arcade Fire, également membre du combo canadien, s'est autorisé une petite envolée en solo. "Policy" sort aujourd'hui et contient des chansons électro-pop coupées à plein d'autres influences, à l'instar du dernier single "Anna" rappelant Talking Heads.

    Et Will n'est pas avare en bonnes idées et initiatives intéressantes. Fin février dernier, il écrivait une chanson par jour d'après un article au choix issu du journal britannique The Guardian, "s'inspirant de Bob Dylan déclarant que certaines de ses chansons étaient basées sur des gros titres."

    Autre exemple:  son concert du 14 avril prochain à l'AB Club (malheureusement sold out mais Sudpop sera présent), dont 1 euro par ticket ira à Partners In Health, une organisation sanitaire mondiale destinée à enrayer le cycle de la pauvreté et de la maladie. Sympa.  >Ph.S.

  • Oscar & The Wolf collabore avec Raving George et se produira au Sportpaleis

    oscar & the wolf,sportpaleis,raving georgeInsatiable Max Colombie... Quelques jours après avoir annoncé une date (le 31 octobre prochain) au Sportpaleis d'Anvers, un défi que peu d'artistes ont tenté, c'est le résultat de sa collaboration avec la jeune dj belge Raving George qui est apparu sur le net. "You're Mine" mélange la voix vaporeuse du chanteur d'Oscar & The Wolf avec les beats plus incisifs de la Gantoise de 22 ans. Charlotte De Witte, comme marqué sur sa carte d'identité, a déjà mixé dans les plus grands festivals belges d'électro et est une habituée des (Trans)Ardentes. Elle se produira notamment au tout nouveau Reflektor à Liège le 6 mars et au Fuse de Bruxelles le 13 mai prochain. >Philippe Sadre


  • La morve de Sleaford Mods revient en Belgique

    Le duo "électro-punk minimaliste" Sleaford Mods ne fait pas partie des noms les plus "bankables" sortis par Les Ardentes jusqu'à présent, mais certainement des plus excitants. Une petite recherche nous apprend que le premier projet du chanteur Jason Williamson s'appelait "That's Shit, Try Harder". Tout un programme...!

    Ensuite acoquiné avec Andrew Fearn, responsable des beats, il a déjà commis plusieurs EP et full albums, dont le dernier "Divide and Exit" est sorti l'année passée. Ca peut sembler un peu répétitif mais les textes cinglants envers la société et surtout la morve qui les accompagne valent le détour. >Ph.S.

     

    En concert: 23 avril au Beursschouwburg (Bruxelles) et le 12 juillet aux Ardentes à Liège.


  • Nos meilleures chansons de 2014 (until now...)

    Rien de plus subjectif qu'un classement de ses chansons préférées. On s'y est quand même collé pour les six premier mois de 2014...

    La sélection de Julien Carette

    1. Vance Joy avec "Riptide" vance-joy.jpg

    2. Lykke Li avec "No Rest For The Wicked" feat A$AP Rocky

    3. The War on Drugs avec "Red Eyes"

    4. Sylvan Esso avec "Coffee"

    5. Oscar and The Wolf avec "Princes" à égalité avec Peter Peter avec "Une version améliorée de la tristesse"


    La sélection de Philippe Sadre

    1. The War on Drugs avec "Red Eyes"b923d50e1540d4851a31207cd7bfff9f5dad3330.jpeg

    2. Intergalactic Lovers avec "Obstinate Heart"

    3. School is School avec "Black Dog Panting"

    4. Future Islands "Seasons"

    5. Oscar and The Wolf avec "Princes"


    La sélection de Christophe Van Impe

    1. Lana Del Rey avec "Brooklyn Baby"Lana-Del-Rey-Brooklyn-Baby.jpg

    2. Sébastien Tellier avec "Comment revoir Oursinet?"

    3. Damon Albarn avec "Hostile"

    4. Fauve avec "Infirmière"

    5. Michel Cloup Duo avec "Minuit dans tes bras"


  • Découvrez nos albums de 2014 (jusqu'à présent)

    Que vous partiez en vacances à Rio (notez, il est un peu tard pour cette destination), Lisbonne (très en vogue apparemment cette année chez les jeunes filles d'un peu plus de 20 ans), dans le Yorkshire ou quelque part en Asie du Sud-Est, vous prendrez avec vous un baladeur numérique. Histoire de savoir quoi mettre dessus, la rédaction du Sudpop vous file ses conseils des six premiers mois de l'année 2014. 

    La sélection de Christophe Van Impe

    1. Lana Del Rey avec Ultraviolence lana-del-rey-480-tt-width-480-height-480-bgcolor-FFFFFF.jpg

    2. Sébastien Tellier avec L'Aventura

    3. Damon Albarn avec Everyday Robots

    4. Florent Marchet avec Bambi Galaxy

    5. Michel Cloup Duo avec Minuit dans tes bras

    6. Moaning Cities avec Pathways Through The Sail

    7. Beck avec Morning Phase

    8. Mountain Bike avec Mountain Bike

    9. Lykke Li avec I Never Learn

    10. Fauve avec Vieux Frères - Volume 1

     

     

    La sélection de Julien Carette

    41f440f9.jpg1. The War on Drugs avec Lost in the Dream

    2. Mac DeMarco avec Salad Days

    3. Lana Del Rey avec Ultraviolence

    4. Oscar and The Wolf avec Entity

    5. Beck avec Morning Phase

    6. Lykke Li avec I Never Learn

    7. Sohn avec Tremors

    8. Glass Animals avec Zaba

    9. Damon Albarn avec Everyday Robots

    10. Angel Olsen avec Burn Your Fire No Witness


    La sélection de Philippe Sadre

    1. Damon Albarn avec Everyday Robotslana del rey,ultraviolence,sébastien tellier,l'aventura,damon albarn everyday robots,florent marchet,bambi galaxy,michel cloup duo,minuit dans tes bras,moaning cities,pathways through the sail,back,morning phase,mountain bike,lykke li,i never learn,fauve,vieux frères partie 1,the war on drugs,lost in the dream,mac demarco,salad days,sohn,tremors,glass animals,zaba,angel olsen burn your fire no witness
    2. Intergalactic Lovers avec Little Heavy Burdens
    3. The War on Drugs avec Lost In The Dreams
    4. Samaris avec Silkidrangar
    5. Fauve avec Vieux Frères - Volume 1