brand new

  • Un samedi soir avec des potes et Brand New


    Quelques jours avant la tornade Muse, l'Ancienne Belgique configuration "Box" accueillait les Américains de Brand New. Quatre albums au compteur, un nouveau single sorti en 2015, des fans bien en voix, dont deux camarades anglais fans de la première heure.

    Voilà un de ces groupes dont on a entendu parler "via via", mais qu'on ne connaît pas... L'anniversaire de nos deux amis Wayne et Ashley nous a permis samedi de combler cette lacune et de leur faire plaisir (il fallait les voir... et entendre beugler les paroles!) par la même occasion! 

    ancienne belgique,brand new

    On ne va pas vous mentir, les premières chansons ont laissé une impression un peu, comment dire... Jugez plutôt: un mélange de "Avril Lavigne avec des couilles", "Linkin Park avec une couille" et "Papa Roach version pop". On nous avait prévenu d'un certain niveau d'"emo", on l'avait peut-être sous-estimé. Au fil des chansons, on s'habitue toutefois, et même si on ne peut pas dire que toute la salle était remplie de "die-hard" fans, il y avait assez de réponse de la part du public pour qualifier l'ambiance de "bonne". 

    "Daisy" fait bouger la tête avec son rythme un peu hip-hop (avant les cris habituels du refrain) tandis que la partie calme de "Luca" est la bande-son parfaite aux étoiles apparues sur les rideaux et le plafond de l'AB. "Mene" le fameux nouveau single apparu plus tôt cette année fait partie du rappel, avec "You Won't Know" en clôture. Une intro nous faisant un peu penser à Archive et une fin expérimentale. 

    Le chanteur Jesse Lacey n'ayant pas beaucoup parlé pendant le concert, laissons le mot de la fin pour nos amis: Wayne a préféré "Sowing Season" et Ashley a particulièrement apprécié "Degausser" ("An emotional explosion of creative excellence all over my face and ear holes!" dixit Wayne), tous les deux issus de l'album "The Devil and God Are Raging Inside Me". Une petite bière, des potes et de la musique, comment réussir son samedi soir...! >Philippe Sadre