cabaret vert

  • Etienne Daho: "Les festivals, j'adore ça!"

    4341326_3_0655_etienne-daho-a-paris-en-novembre-2013_2ce9da6a7d3a4598d1fed02d3aa83d8d.jpgEtienne Daho poursuit sa tournée avec plusieurs apparitions dans des festivals. Dont le BSF à Bruxelles et le Cabaret Vert, à Charleville-Mézières (France), à quelques minutes de notre frontière et de Bouillon. Il nous a accordé un entretien au cours duquel il évoque son amour pour la scène, son statut de parrain de la pop française, ses coups de cœur musicaux, Luxembourg et ses projets futurs.

    Vous poursuivez votre tournée avec des festivals. J’ai cru lire quelque part que vous n’aimiez pas trop cela, les festivals…

    Etienne Daho: Et bien détrompez-vous, j’adore ça! Je me suis trompé en pensant que je n’aimais pas! (rires) Il est vrai qu’à une époque, je voulais tout contrôler dans le moindre détail, et les festivals ne permettent pas toujours cela. Aujourd’hui, je suis moins dans le contrôle. Même s’il fait 45º C, qu’on ne fait pas de balances, pas de répétitions: ce n’est pas grave! Ces inquiétudes que j’avais avant, je ne les ai plus. Désormais, je ne pense qu’à donner le meilleur de moi-même. Je suis plus détaché, donc je prends plus de plaisir.

    Adaptez-vous votre set aux festivals?

    Oui, car le public des festivals ne vient pas rien que pour vous. Le public ne connaît pas forcément tous mes disques, donc je ne fais pas trop de titres trop obscurs, comme je le ferais en salle. Donc on prend des transversales, et il y a un côté très festif à ne proposer que des morceaux connus de tous.

     

    "J'ai vu Django Django, c'était génial"

     

    Y a-t-il des morceaux que vous en avez marre de chanter?

    Non. Cela a pu arriver par le passé, comme avec «week-end à Rome», que je n’ai pas chanté durant longtemps. Non, toutes les chansons que je chante me donnent du plaisir. Sinon je ne le ferais pas.

    Parmi les artistes français à l’affiche du Cabaret Vert (Christine & The Queens, Rone, Benjamin Clementine, etc.), y en a-t-il certains que vous appréciez particulièrement?

    Rone, bien sûr, avec qui j’ai collaboré pour son album (le morceau «Mortelle», NDLR). L’electro, j’aime cela depuis mes débuts. J’ai une double culture: rock et électronique. Donc avec Rone, il y avait des affinités évidentes.

    Sinon, en festival, j’ai vu Django Django récemment, et c’était génial. C’est mon groupe préféré du moment! J’adorerais collaborer avec eux!

    etienne daho, bsf, cabaret vertPour de nombreux artistes français, vous avez un peu un statut de parrain. Qu’est-ce que cela vous fait?

    Il n’y a pas plus génial! La pop française redevient un peu la musique underground d’aujourd’hui, car elle échappe désormais à toute définition. Avant c’était le rap, le rock, etc. Il y a des tas de groupes pop que j’adore, comme Mustang, Yann Wagner, François & Atlas Mountain, Poni Hoax… J’en oublie plein! Entre eux et moi, les affinités sont évidentes. Si ces groupes se revendiquent parfois de mon héritage, il n’y a pas de hasard. Et que ma musique inspire d’autres artistes, c’est tout simplement génial.

    Vous avez près de 35 ans de carrière au compteur. Quel est le secret de votre longévité?

    La passion. Moi, j’ai la musique chevillée au corps. C’est dans mes cellules. Tant qu’il y a de la passion, de l’inspiration, de l’énergie, je continuerai.

    Vous avez donné un concert très remarqué à Luxembourg, fin 2014. Quel souvenir en gardez-vous?

    Ah oui, Luxembourg! Ce site avec les vieilles usines (La Rockhal, à Esch, NDLR): c’était tellement beau! C’était la première fois que je jouais au Luxembourg, et j’en garde un très bon souvenir. Le concert s’était super bien passé. Et je ne dis pas cela juste parce que je vous parle! C’est vrai! (rires) Mais toute la tournée, globalement, se passe très bien. Quand on a le bon album, le groupe qu’il faut, tout ne peut que bien se passer!

     

    "Un best of va sortir, avec des inédits"

     

    Vous êtes un gros bosseur: le prochain album est-il déjà en chantier?

    Il y a des musiques qui commencent à arriver, oui… Mais avant cela, il y a un best of qui va sortir, avec des inédits. Dont un morceau avec Daniel Darc que l’on avait jamais sorti. Arte va aussi me consacrer un «Thema» avec un documentaire sur la tournée, en fin d’année. Et puis il y a aussi une bande-dessinée d’Alfred, qui sortira également fin d’année: un projet génial qui retrace l’enregistrement du dernier album, la tournée, la promo, etc.

    Parmi toutes les collaborations que vous avez faites, laquelle vous a le plus marquée?

    Oh, il y en a tellement! Avec Debbie Harry, Marianne Faithfull, Lou Doillon. Si je ne devais en retenir qu’une, ce serait celle avec l’extraordinaire Jeanne Moreau, pour «Le condamné à mort». Un projet qui m’a transporté ailleurs, au propre comme au figuré, qu’on a même joué au festival d’Avignon. Un beau souvenir.

     

    >Recueilli par Romain Goffinet (La Meuse Luxembourg)

  • On ajoute Mr Oizo à l'affiche du Cabaret Vert de 2015

    11295800_10152895942536918_7940675577998564215_n.jpgLe festival français (mais à un jet de pierre de chez nous) du Cabaret Vert a ajouté un nom à son affiche 2015. Il s'agit de Mr Oizo, alias Quentin Dupieux. Si ce dernier est aujourd'hui sans doute plus connu pour ses longs métrages complètement barrés au cinema (Steak, Rubber, Wrong ou le dernier Réalité), il continue parallèlement à sortir des albums. Et le festival ardennais (tout comme le Pukkelpop) sera donc l'occasion de le revoir à l'oeuvre. 

    Au passage, on ne résiste pas à vous rediffuser son tube de 1999, "Flat Beat". Un morceau qui avait servi à la campagne de pub de Levi's à l'époque...

    >J.C.

  • Christine and The Queens au Cabaret Vert

    11253885_10152860391496918_9173598326896618810_n.pngLe festival du Cabaret Vert qui se tient chaque année à Charleville-Mézières, à un jet de pierre de notre pays, a communiqué ce mardi trois nouveaux noms pour son édition 2015: Christine and The Queens, les rockeurs de Ratatat et le rappeur Skepta.

    Parmi les noms confirmés précédemment, on retrouve THE CHEMICAL BROTHERS, PAUL KALKBRENNER, SELAH SUE, JURASSIC 5, BENJAMIN CLEMENTINE, ETIENNE DAHO, TYLER THE CREATOR, JUNGLE, JOHN BUTLER TRIO, HUBERT-FELIX THIEFAINE, RONE,  LIMP BIZKIT, GRAMATIK, MASTODON, SHAMIR, DRENGE, ...

    Le Cabaret Vert se tiendra les 20, 21, 22 et 23 août prochains.

    >J.C.

  • Limp Bizkit, Mastodon, Shamir ou Drenge rejoignent l'affiche du Cabaret Vert

    10686859_10152647377676918_7152974502191057784_n.jpgCe jeudi matin, les organisateurs du Cabaret Vert ont ajouté quelques nouveaux artistes à leur programmation  2015. On retrouve: LIMP BIZKIT, GRAMATIK, MASTODON, SHAMIR, ZEDS DEAD, WAND, LIDO, DRENGE et MAN OR ASTROMAN ?

    Pour rappel, le festival du Cabaret Vert, qui se déroule chaque année fin août du côté de Charleville Mézières à quelques kilomètres de notre frontière. Cette année, il se tiendra du 20 au 23 août. >J.C.

     

  • Limp Bizkit, Mastodon, Shamir ou Drenge rejoignent l'affiche du Cabaret Vert

    10686859_10152647377676918_7152974502191057784_n.jpgCe jeudi matin, les organisateurs du Cabaret Vert ont ajouté quelques nouveaux artistes à leur programmation  2015. On retrouve: LIMP BIZKIT, GRAMATIK, MASTODON, SHAMIR, ZEDS DEAD, WAND, LIDO, DRENGE et MAN OR ASTROMAN ?

    Pour rappel, le festival du Cabaret Vert, qui se déroule chaque année fin août du côté de Charleville Mézières à quelques kilomètres de notre frontière. Cette année, il se tiendra du 20 au 23 août. >J.C.

     

  • Selah Sue, Etienne Daho, Paul Kalkbrenner (et beaucoup d'autres) au Cabaret Vert

    cabaret-vert.jpgLe festival du Cabaret Vert qui se tient chaque année à Charleville-Mézières, à un jet de pierre de notre pays, a communiqué ce matin les noms des vingt premiers artistes confirmés pour son édition 2015. Celle-ci se tiendra les 20, 21, 22 et 23 août prochains.

    Les noms: THE CHEMICAL BROTHERS, PAUL KALKBRENNER, SELAH SUE, JURASSIC 5, BENJAMIN CLEMENTINE, ETIENNE DAHO, TYLER THE CREATOR, JUNGLE, JOHN BUTLER TRIO, HUBERT-FELIX THIEFAINE, RONE, THE SHOES, FAKEAR, THE TOY DOLLS, FUZZ, KITTY, DAISY & LEWIS, SLAVES, DAN DEACON, SON LUX et VANDAL. >J.C.

  • The Prodigy au Cabaret Vert

    Cabaret Vert.jpgLe festival du Cabaret Vert, qui se déroule chaque année fin août du côté de Charleville Mézières à quelques kilomètres de notre frontière, vient d'annoncer de nouveaux noms de son édition 2014.

    On ajoute The Prodigy, Thee oh Sees, Findlay, Royal Blood et le retour de Marco Prince et FFF.

     

  • Six nouveaux noms (dont Jagwar Ma ou Die Antwoord) au Cabaret Vert

    Cabaret vert.jpgLe festival du Cabaret Vert, qui se déroule chaque année fin août du côté de Charleville Mézières à quelques kilomètres de notre frontière, vient d'annoncer quelques nouveaux noms pour son édition 2014.

    On retrouve : Jagwar Ma, Tinariwen, Die Antwoord, Casseurs Flowters, The Cool Kids et Nick Waterhouse.

  • Placebo, Fauve, M, Metronomy, Shaka Ponk et Kavinsky au Cabaret Vert

    cabaret-vert.pngLe festival du Cabaret Vert, qui se déroule chaque année fin août du côté de Charleville Mézières à quelques kilomètres de notre frontière, vient d'annoncer les premiers noms de son édition 2014. Et comme chaque année, il envoie du lourd !

    Les premiers noms : Placebo, Fauve, M, Metronomy, Shaka Ponk, Kavinsky, Volbeat, Airbourne, Flume, The Parov Stelar Band, Red Fang et Murkage.

    Pour rappel, le festival se tiendra du 21 au 24 août.

  • Beady Eye annule sa venue au Cabaret Vert

    421600_10151479219046918_1276126883_n.jpgBeady Eye, le groupe post-Oasis de Liam Gallagher, avait annulé, voici quelques jours, sa venue aux Lokerse Festen en raison de la blessure à la main du guitariste Gem Archer. Il vient également d'annuler sa présence au Cabaret Vert à Charleville. L'organisation cherche un remplaçant...