capture

  • "Capture", le nouveau clip de Baloji


    baloji,muanza,capture,petite noire

    Cinq ans après son dernier album « Kinshasa Succursale », le retour discographique de Baloji se précise. «Discographique» seulement, puisque l’ancien membre de Starflam a continué à tourner sous différentes formes un peu partout dans le monde et a même apposé, à l'instar d'Akhenaton en France, sa griffe aux réclames d’un gros producteur de soda.

    Pour ce «Capture», il s'est entouré d'Olugbenga (Metronomy) et de Thomas Azier à la production ainsi que du Sud-Africain (né à Bruxelles) Petite Noire et de la Kinoise Muanza au chant. La musique est plus en mode « électro », mais on retrouve directement la patte et la classe folle de Baloji, qui s’est mis derrière la caméra pour le clip: entre funérailles, ballades en moto et la recherche (avec la participation du collectif Kongo Astronauts) d'une statue de l'explorateur Henry Stanley, le représentant officiel de Léopold II au Congo; il nous emmène une nouvelle fois sur le chemin de ses racines.

    Et comme d’habitude, Baloji apporte énormément de richesse et de sens du détail à son travail, le rendant intéressant dès la première écoute/vision. On attend maintenant la suite, un EP intitulé « 64 Bits And Malachite », prévu pour l’automne. >Philippe Sadre