future islands

  • #16 de nos albums de 2014: Future Islands avec Singles

    2162b5cb.jpgRessortez tous vos proverbes sur la patience et ses déclinaisons, ce quatrième album ayant enfin été celui de la consécration internationale pour le groupe originaire de Baltimore. Grâce à un single justement, le vivifiant "Seasons (Waiting on you)" et à un chanteur dont les déhanchés et les mimiques ont créé un mini-buzz sur Youtube. Et si "Seasons" sort de la mêlée, les autres chansons n'ont pas à se cacher: de l'"électro-pop-rock" efficace et parfaitement servie par la voix chaude et inspirée de l'inimitable Samuel T. Herring. >Ph.S.

      

  • Future Islands a fait danser l'Orangerie

    Jeudi dernier, l'Orangerie du Botanique affichait complet depuis plusieurs mois pour accueillir l'une des sensations de l'année. Depuis son interprétation de "Seasons (Waiting on you)" au David Letterman Show en mars dernier et ses 2.789.267 "views" (au moment d'écrire ces lignes) sur Youtube, le groupe de l'hyperactif chanteur Samuel T. Herring est passé au statut de buzz. Mais un buzz avec une solide base et pas uniquement un seul morceau valable.

    En première partie, le groupe Celebration, également de Baltimore, Maryland. Difficile de juger sur quelques minutes mais à entendre le braillement de la chanteuse, on se dit qu'on a bien fait de faire un détour pour acheter une pils au nightshop avant.

    future islands,singles,season Il est 21h06 quand le quatuor tant attendu arrive sur scène. Et 21h06 et des poussières quand l'ami Samuel commence à se dandiner comme un zozo sur une "synthpop" maîtrisée et efficace. Certains spectateurs pensent reconnaître "le" single dès la deuxième chanson, mais il s'agit de "A Dream Of You And Me", également issu de leur quatrième (et dernier en date) album "Singles". Le public réagit positivement, danse pas mal et s'amuse de voir "en vrai" toutes les mimiques de ce chanteur tout en sueur. Parfois à la limite du too much (les faux pleurs, ça va une fois...), mais il donne la pêche et le dansant. Il fout un peu la trouille aussi quand il se rapproche à dix centimètres de la tête des spectateurs ou grogne comme un ours. Fameux contraste avec ses musiciens en fait, qui ont dû à eux trois sourire maximum quatre fois...

    "Seasons (Waiting On You)" a fait son effet mais ce n'était même pas le sommet musical de la soirée, atteint avec l'ouverture "Back In The Tall Grass", "Sun In The Morning" et les plus anciens "Walking Through That Door" et "Tin Man", qui a remporté le prix de l'applaudimètre. Samuel allume une clope au milieu du rappel, s'excuse auprès de la sécu, puis donne une dernière fois au public ce que ce dernier est venu chercher: une grosse dose d'énergie pour une soirée fort sympathique. > Philippe Sadre


  • Nos meilleures chansons de 2014 (until now...)

    Rien de plus subjectif qu'un classement de ses chansons préférées. On s'y est quand même collé pour les six premier mois de 2014...

    La sélection de Julien Carette

    1. Vance Joy avec "Riptide" vance-joy.jpg

    2. Lykke Li avec "No Rest For The Wicked" feat A$AP Rocky

    3. The War on Drugs avec "Red Eyes"

    4. Sylvan Esso avec "Coffee"

    5. Oscar and The Wolf avec "Princes" à égalité avec Peter Peter avec "Une version améliorée de la tristesse"


    La sélection de Philippe Sadre

    1. The War on Drugs avec "Red Eyes"b923d50e1540d4851a31207cd7bfff9f5dad3330.jpeg

    2. Intergalactic Lovers avec "Obstinate Heart"

    3. School is School avec "Black Dog Panting"

    4. Future Islands "Seasons"

    5. Oscar and The Wolf avec "Princes"


    La sélection de Christophe Van Impe

    1. Lana Del Rey avec "Brooklyn Baby"Lana-Del-Rey-Brooklyn-Baby.jpg

    2. Sébastien Tellier avec "Comment revoir Oursinet?"

    3. Damon Albarn avec "Hostile"

    4. Fauve avec "Infirmière"

    5. Michel Cloup Duo avec "Minuit dans tes bras"