ibeyi

  • Rock Werchter: notre Top 10 des découvertes à faire (part 1)

    A Rock Werchter, il y a forcément les grosses têtes d'affiche telles Muse, Lenny Kravitz, Pharrell Williams, les Chemical Brothers, ... et puis tous les noms que vous connaissez moins. 

    Voici notre sélection des artistes/groupes à découvrir ce week-end dans le Brabant: 

    2673883.jpeg.png1. Kovacs (vendredi 14h40 au KluB C)

    Derrière ce nom de joueur de foot hongrois se cache une chanteuse ... néerlandaise. Elle est considérée comme LA découverte musicale de l'année dans son pays. Bon, ok, les Pays-Bas ce n'est pas vraiment l'Angleterre en terme de musique mais la voix de cette jeune fille vaut quand même le détour. Voilà un croisement entre Amy Winehouse, Shirley Bassey et Selah Sue!

    Two-sisters-pose-by-the-c-009.jpg2. Ibeyi (vendredi 16h05 au KluB C)

    Les jumelles Lisa et Naomi Díaz, le duo Ibeyi, sont nées à Paris mais ont des racines cubaines. Et cela s'entend. Ce n'est pas pour rien si leur défunt papa (il est décédé lorsqu'elles avaient 11 ans) a joué avec le Buena Vista Social Club. A à peine 17 ans, elles ont publié un premier album où on a l'impression d'entendre une sorte de Bjork qui ne serait pas née en Islande. Mais bien le long de l'Equateur... 

    seinabo_ece676d6d06eecd839735206ca154a94-640x318.jpg3. Seinabo Sey (samedi à 15h55 au KluB C)

    Ne vous fiez pas à la couleur de sa peau ou à la consonance de son nom. Seinabo Sey est bien née à Stockholm et est donc Suédoise. Elle n'a que quelques singles à son palmarès (et de nombreux remix de ceux-ci) mais cela a suffi pour faire d'elle une des plus belles promesses de la musique actuelle. C'est peu dire que son premier album est attendu... 

    tempfidlar.png4. FIDLAR (samedi à 13h15 sur la Main Stage)

    On a vu ce quatuor californien le week-end dernier au Best Kept Secret Festival et on a pris une petite claque. Il joue à 100 à l’heure son mélange de rock et punk, une énergie folle se dégage de leur set. Il n'a pas fallu un morceau pour que le chanteur, Elvis Kuehn, ne se roule par terre avec sa guitare. Reste à voir sir leur enthousiasme sera aussi communicatif sur une grande scène...

    The-War-On-Drugs.jpg5. The War on Drugs (samedi à 18h sur la Main Stage)

    Si vous êtes des habitués de notre blog, vous n'avez sans doute pas besoin de lire les lignes qui suivent. Vous connaissez l'amour que nous portons à la musique de ce combo de Philadelphie. Auteur à nos yeux d'un des meilleurs albums de 2014 (Lost in the Dream a été classé numéro 2 de notre Top 30 de l'année). 

    Un beau disque qu'Adam Granduciel et les siens ont brillamment défendu sur les scènes du monde entier. Et Rock Werchter est sans doute une des dernières chances pour les voir avant un petit temps...

     

    Découvrez la suite ce mercredi... 

     

    > par Julien Carette

  • Ibeyi et Joey Bada$$ reprogrammés à la Rockhal

    10408956_10205045739277950_4565740903000561717_n.jpgAnnulés ces dernières semaines, les concerts d'Ibeyi et Joey Bada$$ à la Rockhal, au Luxembourg, ont été reprogrammés ces dernières heures. 

    Le duo Ibeyi sera présent à Esch-sur-Alzette le 4 juin prochain. Quant au rappeur de Brooklyn, il prendra d'assaut la salle luxembourgeoise le 1er juin. Deux concerts à ne pas manquer assurément! >J.C.

  • Patti Smith, Ibeyi et The Vaccines à Rock Werchter

    -0rse__O.jpegAujourd'hui, six nouveaux groupes et artistes viennent s'ajouter à l'affiche déjà bien fournie de Rock Werchter 2015. Le jeudi 25 juin, le festival accueillera Patti Smith. Le vendredi 26 juin, Ibeyi est attendu à Werchter. Other Lives s'ajoute au programme du samedi 27 juin.

    Quant à Gabriel Rios, The Vaccines et Jessie J, ils seront présents au festival le dimanche 28 juin.

  • 11 jeunes filles qui vont enchanter votre début d'année (part 1)

    Elles sont jeunes, du genre craquantes (dans tous les sens du terme) et ont tout l'avenir devant elles. Elles font cependant déjà l'actu musicale en ce début d'année 2015.

    On a réalisé pour vous un petit tout d'horizon de ces jeunes demoiselles dont on risque de beaucoup (re)parler dans le futur...  

    Rae Morris

    Rae Morris, LapsleyQui est-elle? La jeune Rachel Anne ("Rae") Morris a déjà tourné avec Lianne La Havas, Tom Odell, Noah and the Whale ou Bombay Bicycle Club. Après plusieurs EP disséminés ces dernières années, elle publie à 22 ans son premier album, Unguarded. Il est sorti fin janvier en Grand-Bretagne et s'il faudra attendre (fin) mars pour qu'il paraisse officiellement chez nous, il est déjà facilement trouvable sur le net. 

    A quoi cela ressemble? Aidée d'un piano qui l'accompagne depuis ses quatre ans, Rae Morris (et sa voix aérienne) fait penser successivement à Ellie Goulding, Bat For Lashes, voire même la légendaire Kate Bush. La mélancolie domine dans des ambiances pop et électro-pop. Et c'est produit par ce qui se fait de mieux en la matière.

    Pourcentage de percer? 99%.

    Où la voir? A l'Ancienne Belgique le 15 avril et le lendemain à la Rockhal à Esch-sur-Alzette. 

    Låpsley

    lapsleySquare.jpgQui est-elle? On ne va pas vous le cacher, cette jeune fille originaire de Liverpool est un de nos énormes coups de coeur de ce début d'année 2015. Après un premier EP enregistré dans sa chambre et écouté ... un demi-million de fois sur Soundcloud, Holly Lapsley Fletcher (dit Låpsley donc) a publié voici quelques semaines, à même pas 20 ans, son premier vrai EP Understudy. Pas de nouvelle pour le moment d'un album... malheureusement.

    A quoi cela ressemble? On la compare assez souvent à Adele. Rien que ça, oui. Les deux jeunes filles sont d'ailleurs abritées par le même label: XL. Mais attention, ici, on aurait plutôt affaire à une Adele évoluant dans une ambiance à la The XX ou James Blake. Sur son dernier EP, la musique électro est rythmée à coup de beat lent. On n'est pas très loin d'une certaine éloge de la lenteur. Magnifique!  

    Pourcentage de percer? 100% ... auprès de gens qui ne se contentent pas d'écouter ce que les radios diffusent à longueur de journée. Pour les autres? Et bien, on est d'avance sincèrement désolé pour eux. 

    Où la voir? Le 15 mai au Bota lors des Nuits Botanique. 

    Natalie Prass

    rae morris,lapsleyQui est-elle? Natalie Prass est une jeune Américaine de Nashville dont le premier album (éponyme) sort chez Spacebomb Records, le label d'un certain  Matthew E. White. Ce dernier, "soulman" barbu ... blanc comme un cachet d'aspirine, avait été une des révélations de 2012 avec son premier album Big Inner. Et vu le succès (du moins critique) rencontré à l'époque, le (petit) label avait mis toutes ses forces vives dans la promotion de ce disque, laissant de côté notamment le premier album de Natalie Prass (qui était donc, semble-t-il, déjà prêt). Un mal pour un bien, tant il aurait été regrettable de passer à côté d'une telle merveille. Un disque produit par ... Matthew E. White, ex-camarade de classe de la belle. 

    A quoi cela ressemble? Son premier album sonne comme un disque à l'ancienne, entre soul et country. Sa voix douce, voire fragile par moments, flotte au-dessus d'un déluge de cordes et d'instruments à vent, chantant des histoires d'amour plutôt mal barrées. Irrésistible! A l'image du neuvième et dernier morceau, "It is you", sorti tout droit d'une BO (imaginaire) d'un vieux Disney (Cendrillon?). On n'a pas pu résister à l'envie de vous le glisser ci dessous.  

    Pourcentage de percer? 50%. Il y a tellement de magnifiques albums qui restent inconnus du grand public...

    Où la voir? Le 19 juin au Botanique. 

    Ibeyi

    rae morris,lapsleyQui sont-elles? Ibeyi signifie “jumeaux” en yoruba. Le yoruba n’est pas seulement une langue africaine, c'est également le nom d'un peuple (africain) et d'une religion qui a traversé l'Atlantique, pour atteindre notamment Cuba. Le pays où se situent les racines (paternelles) des jumelles (nées à Paris) Lisa et Naomi Díaz, le duo Ibeyi donc. A à peine 17 ans, elles publient leur premier album. Qui plus est sur le fameux label XL (White Stripes, Adele, Prodigy…). 

    A quoi cela ressemble? Le premier disque de ce duo est peut-être bien le meilleur de ce début d'année. Malgré des ambiances assez trip-hop ou jazzy, on sent que les influences viennent de bien plus loin. Leur défunt papa (il est décédé lorsqu'elles avaient 11 ans) a joué avec le Buena Vista Social Club et cela s'entend. Voilà un disque au croisement de beaucoup de choses. Un peu comme si Bjork n'était pas née en Islande mais dans un pays chaud, quelque part le long de l'Equateur... 

    Pourcentage de percer? 50%. Elles sont actuellement les chouchous du petit monde de la musique: une tournée qui les mènera d'Esch-sur-Alzette à Washington, des passages dans des shows télés très select, ... Bref, ce qu'il faut pour les mettre en lumière. Cependant leur disque n'est pas vraiment formater pour les radios commerciales.

    Où les voir? Le 2 mars à l'Ancienne Belgique (mais c'est déjà soldout!), le 11 avril à la Rockhal et le 17 mai aux Nuits Botanique. 

     

    > Julien Carette