one horse land

  • La pop-folk de One Horse Land a réchauffé la Rotonde

    one horse landAprès Moaning Cities et bien d'autres, le Botanique accueillait à nouveau ce jeudi soir un jeune groupe belge désireux de présenter ses nouvelles chansons au grand public. C'était cette fois au tour de One Horse Land de défendre Bored With The Music, sorti quelques jours auparavant, dans une Rotonde bien remplie.

    222.jpg

    La soirée commençait par "In The End" (!) et la vision de Pierre et Le Loup dans une clairière en quête d'une cabane pour se protéger d'un vent frisquet nous traversait l'esprit en entendant les notes de clarinette. Rien de péjoratif rassurez-vous, puisqu'on se laissait facilement emporter par ces agréables mélodies pop-folk guidées par de nombreux instruments (xylophone, banjo et violon notamment accompagnent la base "guitare-batterie-contrebasse-clarinette") et la bonne alchimie entre la voix masculine et féminine.

    Agréables mais qui prenaient parfois un peu (trop) de temps pour s'installer... Ces éléments accrocheurs apparaîtront toutefois progressivement au fil du concert. Le banjo en entrée de "In The Sand" faisait son petit effet tandis que le catchy "Claudia", qui ne se trouve pas sur l'album, récoltait une grosse salve d'applaudissements. 

    Fait particulier: ce premier effort a été financé par la plateforme "Kiss Kiss Bank Bank", qui permet de récolter sur internet de l'argent pour des créations artistiques. Le très jazzy "Expectations" augurait d'un solide final avec "Buried In My Mouth", qui faisait penser, sur le vif, à du "Archive meets Laïs". 

    Pour le rappel, les cinq musiciens débranchaient leurs instruments et s'installaient aux quatre coins de la Rotonde pour une belle version d'"Another Belgian Band", clin d'oeil au passé puisqu'il s'agit de leur précédent nom de scène avec lequel ils ont sorti un EP en 2012. La soirée se terminait tout en douceur avec "Sodium Lights".

    "Another Belgian band" donc... On peut même ajouter "nice" entre "Belgian" et "band".

     

    Prochaines dates confirmées: Le 28 février à L'An Vert (Liège), le 9 avril au Kinky Star (Gand), le 24 avril à La ferme du Biéreau (Louvain-la-Neuve) et le 30 avril aux Aralunaires (Arlon).

    > Philippe Sadre