rivers fuomo

  • Coupe du Monde (2): Rivers Cuomo "représente" fièrement le soccer

    On n'y penserait pas aux premiers abords, mais Rivers Cuomo, le leader de Weezer, est dingue de foot. Enfin, de soccer comme on dit aux States. Comme l'expliquait le natif de New-York dans les colonnes du magazine français "So Foot" en 2008, "mon père était un fan de foot. (...) Je suis né en 1970, en pleine année de la coupe du monde. L'une des plus belles de l'histoire dit-on. Mon prénom, Rivers, a été inspiré par trois joueurs qui ont brillé lors de cette compétition: Rivelino, Rivera et Riva." Sur internet, vous lirez que sa maman a une toute autre version sur la question, mais soit.

    "Represent" (dont la vidéo débute avec but égalisateur de Joathan Bornstein, face au Costa Rica, assurant la qualification pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud), bien dans la mouvance Weezer, a été proclamée par le groupe comme "chanson non-officielle" de l'équipe U.S. Sortie la veille de l'affrontement face à l'Angleterre (1-1) en poule, elle a directement été "ajoutée à la playlist des joueurs avant les matches", dixit la fédération. La musique a plutôt fait effet puisque l'équipe s'est finalement qualifiée pour les huitièmes de finales, boutée du tournoi par le Ghana après prolongations.

    Ce n'était pas la première fois que Cuomo intégrait le football... eeuh, le soccer à son travail: En 2002, il programmait minutieusement la tournée du groupe en Asie pour pouvoir assister aux matches au Japon et en Corée. En 2006 il écrivait "My Day Is Coming" en réponse à l'élimination de l'équipe américaine au premier tour. Et en 2007, dans le clip de sa chanson solo "Lover In The Snow", on le voit jouer et même marquer un but lors d'un benefit-match avec Mia Hamm, la légende du soccer féminin. Sympa pour un gars qui a subi une opération pour rectifier sa jambe gauche plus petite que l'autre à la naissance.

    > Philippe Sadre