romano nervoso

  • Le Ward'in Rock va égayer la rentrée!

     

    ward'in rock,bed rugs,intergalactic lovers,charlie winston,la smala,disiz,alaska gold rush,romano nervoso

     

    Le village de Wardin, situé sur le territoire de la commune de Bastogne, accueillera le week-end prochain la 19e édition de son festival. De quoi se replonger un peu dans l'insouciance malgré la rentrée.

    Les têtes d'affiches du vendredi sont plutôt rap (La Smala et Disiz) avec les Fatals Picards entre les deux, il fallait y penser! Le samedi, on vous conseille vivement d'arriver tôt pour profiter des compositions inspirées des Anversois de Bed Rugs. Plus tard sur l'affiche, on pointera Alaska Gold Rush et les toujours excellents, chacun dans leur genre, Romano Nervoso et Intergalactic Lovers. En soirée, Charlie Winston continue de faire son Guy Lemaire en visitant tous les recoins de la Belgique. Avec ou sans Saule? >Ph.S.

     

  • BSF (J9): Giacomo, Andy, Dave, Ruben et les autres...

    Giacomo n'est pas du genre à heurter les sensibilités, quoique. Son néerlandais n'était pas encore al dente, c'est donc en anglais qu'il a exceptionnellement décidé de s'exprimer cette fois. Même devant un public encore assez peu nombreux, Romano Nervoso a encore une fois tout dévasté sur son passage, jusqu'à ce "Maria" final chanté au milieu du public. On ira même jusqu'à lui pardonner sa confusion entre Fabiola et Paolo. Oui oui, l'une est espagnole et l'autre italienne. Mais qu'importe, le roc bien burné des Louviérois nous a encore une fois fait chavirer. Les gars de Therapy? ont apprécié, et le feront d'ailleurs savoir pendant leur concert.

    triggerfinger,therapy?,flogging molly

    Place à Therapy? donc, un groupe cher à notre coeur. Le genre de groupe qu'on a vu dix fois mais qu'on est toujours content de voir une onzième. Pourquoi? Parce qu'Andy Cairns et ses potes sont sympas, ont la pêche et assument tout ce qu'ils ont fait dans leur carrière. Des bons gars quoi. Le genre qui se souviennent du prénom d'un confrère une dizaine d'années après l'avoir rencontré pour la dernière fois. Ou qui parlent du Roi en disant que chaque matin, il ouvre en fenêtre en criant le "Here I am motherfuckers!!!!" inaugural de "Nausea". On retrouve toutes les chansons les plus connues, et les autres parviennent à garder l'ambiance intacte. On se retrouve donc avec trois gars qui font leur truc à fond et qui accumule les "motherfuckers" sans que cela semble même déplacé. Bref, ils peuvent revenir et revenir, on reviendra et reviendra. "Fan-fuckin-tastic!"

    triggerfinger,therapy?,flogging molly

    D'autres Irlandais les suivront sur scène. Plus "Eire" mais issu de Los Angeles. les punk-Celtiques de Flogging Molly assurent depuis des années l'ambiance avec des shows énergiques, et la Place des Palais n'a heureusement pas été une exception à la règle. Dave King était en forme olympique avec sa grande barbe rousse et tous ses musiciens (bon, ok, la violiniste-flûtiste faisait un peu la gueule) étaient dans le même ton.  Ca sent bon les pubs (pas les pièges à touristes), l'amitié, et toute la Place des Palais se lance dans un petit pas de danse. Même les VIP "qui boivent leur kir royal, mais nous on préfère la Guinness. Viva la Revolucion!' Un excellent moment, avec en prime un peu de la canette du divin breuvage lancée par un des membres du groupe (Merci Den'!). 

    triggerfinger,therapy?,flogging molly

    Tête d'affiche de la soirée, Triggerfinger. Une nouvelle fois, ils faut être un habitué des ondes flamandes pour savoir que le groupe a bien plus à proposer que la reprise "I Follow Rivers" (d'ailleurs ignorée de la setlist au contraire d'une autre reprise, "Man Down" de Rihanna).  Le public n'est pas toujours "dedans" face à ce déferlement de son, mais le groupe parvient à capter de nouveau l'attention avec un show parfaitement huilé. Et que le chanteur Ruben et le bassiste "Monsieur Paul" pointent les projos sur le batteur Mario Goossens, véritable diable sortant de sa boîte. Quelques remerciements pour Therapy? et une interaction à distance avec Giacomo de Romano Nervoso (qu'on a vu beaucoup déambuler et danser pendant la soirée). "All this dancing around" et "This it" font augmenter les applaudissements avant deux rappels. Plutôt stylé et puissant.

     > Christophe Van Impe et Philippe Sadre

    Photos de Denoual Coatleven

  • Archive, Moriarty et Alice on the Roof seront aussi au BSF 2015

    So7jEbuv.pngL'affiche du Brussels Summer Festival est désormais complète! Les organisateurs ont balancé les derniers noms de cette édition 2015: Archive, Moriarty, Alice on the Roof, Elvis Black Stars, Romano Nervoso, Klô Pelgag, Soldier's Heart, Céléna & Sophia, Sabino Orsini & Jacques Duvall.

    Parmi les (très nombreux) premiers noms, on retrouvait AaRON, Basement Jaxx, Benjamin Clementine, Cats on Trees, Amadou & Mariam, Etienne Daho, Girls in Hawaii, Magnus, The Ting Tings, The Subs, ...

    Le tout pour ... 50 euros. C'est en effet le prix du pass 10 jours. 

    >J.C.

  • Des nouveaux noms pour le Ward'in Rock

    ward'in rock, Mademoiselle K, Romano Nervoso, Lemon straw, mumbai scienceLe 19e Ward’in Rock Festival se déroulera les vendredi 4 et samedi 5 septembre 2015 à Wardin, près de Bastogne. Les organisateurs ont allongé leur affiche en annonçant les présences de Mademoiselle K, Romano Nervoso, Lemon Straw, Mumbai Science et Who's Mister Groove. 

    Pour rappel, parmi les premiers noms révélés, on retrouvait Charlie Winston, Disiz, Intergalactic Lovers, Bed Rugs, ...

    >J.C.