two gallants

  • Two Gallants, une machine bien huilée

    "Derniers tickets" annonçait le site du Botanique lundi sur la page du concert de Two Gallants, prévu le soir même à l'Orangerie. Après la prestation bien inspirée du duo californien, on espère qu'ils ont trouvé preneur...

    Arrivée juste entre les deux concerts, pas eu moyen de voir la prestation du British Theo Verney en première partie. La musique d'interlude passe toujours dans les baffles quand Adam Stephens le chanteur-guitariste et Tyson Vogel le batteur-choriste foulent la scène de l'Orangerie et entament sans fioriture "My Love Won't Wait", issu de leur avant-dernier album "The Bloom and The Blight" en 2012. Malgré la sortie il y juste un mois de leur 5e opus ("We Are Undone"), les deux gaillards se sont d'ailleurs autorisés de nombreux bonds dans leur déjà belle discographie.

    two gallants,botanique

    Comme à leur habitude, ils ont offert un bel équilibre entre un rock tantôt blues (chaque apparition de l'harmonica suscitant des applaudissements dans le public) tantôt trash. "We Are Undone" et "Some Trouble" continuaient sur cette dernière lancée avant un petit creux au niveau de l'intensité au milieu du set. Rien de grave toutefois, "Fools Like Us" et surtout "Halcyon Days", avec Adam poussant sa voix plaintive au maximum, relançant l'intérêt avant le rappel. 

    Le public se voulait participatif mais se heurtait sur un Tyson Vogel très zen qui rigolait quand même en disant "I really appreciate your faith!" à l'adresse d'un fan l'apostrophant sur Paul Mc Cartney et d'autres choses inaudibles. Il retrouvait son compère près du micro pour "Broken Eyes" et assénaient ensuite un "Incidental" brut. Un magnifique "Waves Of Grain" s'élevait lentement pour terminer les nonante minutes (avec les arrêts de jeu) du concert... >Ph.S. 

     


     

     


     

     

  • The Horrors, Superlux, Paon, Two Gallants, ... à Dour

    Dour.pngLe festival de Dour vient d'annoncer 23 nouveaux noms pour son affiche 2013 : The Horrors / Two Gallants / Dan Deacon / The 1975 / The Van Jets / Superlux / Piano Club / We Are Enfant Terrible / Exsonvaldes / AmenRa / Kadavar / Holograms / Le Prince Harry / Pale Grey / Paon / Recorders / Raketkanon / Robbing Millions / Hudson / Billions Of Comrades / Salut c’est cool / Hugo Freegow / Cupp Cave.

    Plus d'infos : www.dourfestival.be