Sudpop

  • run SOFA en "live" dans votre salon

    En plein travail sur un nouvel album, run SOFA nous fait découvrir sept morceaux enregistrés en février dernier lors d'un concert au Werf à Hasselt. Tout un symbole en ces temps où la musique "live" ne peut plus se consommer qu'à la maison.

    BACK.png

    La sortie de "JOMO, LIVE" aujourd'hui donne également l'occasion à run SOFA de présenter son nouveau line-up, avec notamment Sigfried Burroughs (The K et Kapitan Korsakov) à la batterie. Retrouvez ci-dessous "Weird", premier morceau sur l'EP, ainsi que "The New Us (Don't Give A Shit)" dans une version captée l'année passée lors d'une "Botanique Library Sessions", en prélude à leur prestation aux Nuits 2019.

    Et comme le "live" est vraiment ancré dans l'âme des deux cousins carolos, ils proposeront ce soir une petite session sur leurs réseaux sociaux. L'occasion de passer de la musique mais également de discuter expériences de concerts. Mais le tout après la nouvelle grand-messe du moment, la conférence de presse du Conseil National de Sécurité.

     

  • Nicolas Michaux continue sa moisson de belles chansons

    Dès les première notes, on est comme rassurés... Nicolas Michaux est toujours bien là. Il a vu comme tant d'autres l'été fermer petit à petit ses portes, mais son "Harvesters" annonciateur d'un nouvel album ne peut que nous donner l'envie de s'en sortir.

    nicolas michaux,aUne chanson 100% in English, sur le temps qui passe et sur l'amour qu'il porte aux siens, qui rend le cœur plus léger et nous fait évader. Par le son et par les images: cette vidéo très "nature" confectionnée par Nicolas lui-même et par le jeune réalisateur italien Alessandro Bertoncini a été tournée sur l'île danoise de Samsø, où le Liégeois d'origine réside avec sa copine et sa petite fille. Une île de moins de cinq mille habitants qui commencé un programme d'énergie renouvelable il y a une vingtaine d'années, au point d'être actuellement totalement autosuffisante.

    Cette chanson ouvrira "Amour Colère" (sortie prévue en septembre), son deuxième album qu'on espère découvrir le 1er octobre prochain au Botanique lors de la soirée de son label "Capitane Records" en compagnie de ses potes Turner Cody et Under the Reefs Orchestra.

     

     

  • Okamy, des palmiers à Bruxelles pour le clip de "You"

    Gordon Delacroix, la tête pensante des Recorders, possède déjà plus d'une cordes à son arc: réalisateur de video-clips, arrangeur, compositeur de bandes originales...

    okamy.jpg

    Quant à son nouveau projet, Okamy, il avance bien, avec ce troisième extrait sorti aujourd'hui. Et comme, selon ses dires, il n'a pu se déplacer pour tourner une vidéo tropicale, il a amené le soleil (et les palmiers !) dans notre capitale pour les images accompagnant son "You".

    Après "Hold Up" et "River", où le croisement urbain et indie est fort réussi, il nous propose un morceau plus poppy, qui va immédiatement décrasser nos oreilles.

    C'est frais à écouter et joli à voir, et inversement: que demander de plus ces temps-ci ?

     

  • Lyna au Bota pour la sortie de "Lemon Haze - Deluxe"

    La jeune Louvaniste de 21 ans travaille actuellement sur la sortie de son troisième EP. Samedi prochain au Botanique, ce sera toutefois pour la réédition Deluxe de son deuxième, "Lemon Haze", qu'elle foulera la scène de la Rotonde.

    lyna,botanique

    "Qu'elle y mettra le feu", nous glissent même à l'oreille les bookmakers. Après plusieurs participations à des "télé-crochets" (dont "The Voice Vlaanderen"), Lyna Lahbiri de son nom complet a finalisé l'année passée l'EP "Gemini" avant d'enchaîner avec "Lemon Haze".

    En attendant son troisième effort sur disque, on note deux singles différents mais tous deux intéressants (voir ci-dessous) et donc la sortie de "Lemon Haze - Deluxe" ce vendredi. Avec un résultat de plus en plus abouti, aussi bien au niveau d'un son pop-urbain accrocheur que de l'image. Ses clips sont s(o)ignés par la photographe Maria-Laura Raia, une autre jeune femme qui possède plus d'une corde à son arc.

    Cette nouvelle année devrait permettre à Lyna de continuer à grandir et notamment à s'affirmer sur scène, où elle se sent bien. Le rendez-vous au Bota est pris pour ce 29 février... il n'y en a qu'un seul tous les quatre ans, autant en profiter !

     

  • "Arabnormal", le premier album d'Arabnormal

    On vous avait parlé ici d'un extrait paru au mois de septembre. Cette semaine, c'est encore plus concret: un nouveau clip et un premier album éponyme composé de dix morceaux, sorti aujourd'hui.

    arbanromal.jpgOn a déjà fait écho de l'image d'un "voyage sur un tapis volant dans un état inconscient", pas encore de celle d'"alternative world music née dans le postpunk et infusée longuement dans du psychédélisme oriental".

    Les deux extraits présentés ci-dessous collent parfaitement à la description: "Toy" nous donne envie d'une soirée de concert split Arabnormal/La Jungle, tandis que "Digital Veil" a des accents de ballade sur fond de tutorial "Comment faire un sandwich au maquillage". Bin oui.

    Après des passages dans plusieurs salles flamandes et à l'Ancienne Belgique en première partie de dEUS et de The Van Jets, on attend que la liste des concerts comprenant actuellement une seule date à Maastricht en mai prochain gonfle gentiment.

    Arabnormal "Arabnormal", PIAS (14/02/2020)

     

     

  • Un album et une release au Bota pour O.R.A.

    Une sortie d'album et un concert de "release" le même soir: les Bruxellois d'O.R.A. sont prêts à marquer le coup en ce début d'année 2020. Et quoi de mieux que la Rotonde du Botanique pour pénétrer cet univers marqué par la voix de Damiano Perri.

    o.r.a.,botaniqueUn univers décrit de nombreuses manières: intimiste, planant, rêveur, intense, puissant. Et si on pense à du Radiohead notamment pendant "Heavenly Body", le dernier extrait paru de l'album, on se laisse simplement happer avec plaisir par ces beats inspirés. Encore un adjectif, certes.

    Dans ces cas-là, le plus simple est évidemment de se faire son propre avis, de ressentir ses propres sensations. Le quintet bruxellois sera donc ce jeudi 30 janvier au Botanique, avec Laryssa Kim en première partie.

    Photo: cover de l'album réalisée par Isabelle Menin.

  • Nouveau clip pour Tanaë

    Elle a marqué l'été de sa voix insaisissable et de ses compositions soul, elle continue de nous réchauffer l'âme par l'intermédiaire de son nouveau clip "The Fire Of Us" paru aujourd'hui.

    74413087_946786725700659_2068962089526886400_n.jpgElle, c'est Tanaë, jeune chanteuse liégeoise qui a sorti plus tôt cette année en auto-production "Talking to Myself", son premier album. Une belle réussite, doublée d'une réputation scénique se construisant de manière régulière, à l'image d'une jeune femme qui semble garder la tête sur les épaules.

    Les occasions de la voir en concert prochainement se font rares, il ne faut donc pas hésiter. Notez donc le 22 novembre prochain à la Ferme du Biéreau de Louvain-la-Neuve pour la soirée "La Ferme, les femmes" en compagnie de Juicy, Blanche et CéléniaSophia. Un peu plus loin et plus tard, elle a été sélectionnée pour participer le 15 janvier prochain à Groningen à l'Eurosonic, ce festival servant de plate-forme aux talents venus des quatre coins d'Europe.

    (photo: Maxime Lorand)

  • Nouveau clip pour Sandor avant d'envoûter le Botanique

    La chanteuse suisse a dévoilé ce lundi son nouveau clip issu de son premier album éponyme sorti plus tôt dans l'année. Presque deux ans jour pour jour après son dernier passage au Botanique, la voilà de retour pour une soirée qui s'annonce passionnante.

    51732431_1956238414489060_3701972169442459648_n.jpg Saluée par l'intensité plutôt "dark" de ses compositions, l'auteure-compositrice-interprète valaisanne se multiplie ici dans un clip joliment coloré. Tout en continuant à démontrer que, si elle "ne sait pas parler", elle parvient à délivrer une musique brute, sincère et inspirée.

    Certes, ça fait beaucoup d'adjectifs, comme souvent un peu abstraits... La meilleure chose à faire est donc de venir la voir en "live". Elle sera le lundi 21 octobre prochain à la Rotonde et, ça tombe bien, il reste des places... !

     

  • Dalton Telegramme jouera à domicile à l'Orangerie

    Démarré le 3 octobre dernier, le festival Francofaune bat son plein. Et on a particulièrement retenu la dernière date, le dimanche 13, celle où Dalton Telegramme va faire frissonner de plaisir l'Orangerie du Botanique.

    ff.jpgLe Festival Francofaune, c'est un concept simple qui a fait ses preuves à Bruxelles depuis 2014: de la musique sous toutes ses formes, en français dans le texte. Plus de 50 concerts dans une vingtaine de lieux, à consulter sur le site internet en bas de l'article.

    Mais aujourd'hui, là, maintenant, on tapote sur le clavier pour vous parler plus particulièrement de la soirée qui verra le groupe liégeois Dalton Telegramme fêter la "Release Party" de son deuxième album, "Victoria", sorti le 20 septembre dernier. De nouvelles compositions qui ont permis au quartet, en plus de devenir quintet avec l'arrivée de Fanny du groupe Faon Faon, d'étoffer sa palette musicale sans renier ses origines "americana". Des chansons douces et charmantes qu'on se réjouit de retrouver sur scène dans le futur.

    fffffff.jpgLe futur immédiat, c'est donc ce concert ce dimanche où le groupe a mis sur pied une initiative fort sympathique: un déplacement en car de Liège pour permettre aux fans de rejoindre ensemble la capitale !

    Et comme pour prolonger le plaisir, les Français de Delgres amèneront ensuite leur tuba sur scène pour nous plonger dans leur univers "blues" intimiste et racé. Bref, une soirée de clôture à ne pas rater !

    Toutes les infos sur https://www.francofaune.be/

     

  • Arabnormal lance son premier extrait

    Jeter un coup d'œil distrait sur les réseaux sociaux. Puis tomber sur un nom connu et sur un son reconnaissable. Et enfin écrire une petite rubrique sur un groupe belge dont on va suivre avec plaisir les débuts.

    arabnormal.jpg

    Ce son et ce nom mènent vers Arabnormal, le nouveau projet de Younes Faltakh, le chanteur de The Hickey Underworld. Ce groupe anversois, vainqueur du Humo Rock Rally en 2006, on l'aime d'amour. Des albums écoutés en boucle, des concerts mémorables même si inégaux et des singles qui résonnent dans tous les coins du cerveau telle une boule de flipper. Le tout mis en images dans des vidéos plus ou moins barrées (voir ci-dessous).

    Fin de cette aventure donc, mais on reconnaît et apprécie la voix, le style psyché et le visuel de "Scorpio", la première chanson lancée il y a quelques jours. «A flying carpet music journey to the orient and back », voilà ce que  nous promet Arabnormal ! Younes ne repart pas tout à fait de zéro, puisque le binôme qu'il forme maintenant avec Niek Meul de Das Pop est composé sur scène de quelques têtes connues du paysage rock belge: Mich Beniest des Deadsets aux claviers, le guitariste Sjoerd Bruil et le batteur Damien Vanderhasselt de Millionaire ainsi que Jonas Govaerts. Le réalisateur et ancien guitariste des Hickey Underworld a dû quitter le navire suite à des problèmes d'acouphènes, le voici de retour une basse dans les mains.61412271_1257808597722574_2200879201114914816_n.jpg

    Après avoir assuré l'une des premières parties de dEUS à l'AB lors de l'Ideal Crash 20th Anniversary Tour, voici quelques dates dans des clubs flamands à Anvers (Het Bos, 14/09), Louvain (Het Depot, le 12/10), Opwijk (Nosta, 17/10), Gand (Café Charlatan, 30/10) et à Alost (Ruis, 02/11) avec Cocaine Piss.

    Photo: Hatem Boussaid