Coeur de Pirate en interview : "J'espère que cela vous plaira"

coeurdepirateavectypo.jpgBéatrice Martin, alias Cœur de Pirate, sera à la Rockhal à Luxembourg ce 4 avril et le 22 du même mois au Cirque Royal à Bruxelles. Elle débute, à cette occasion, une nouvelle tournée européenne, durant laquelle elle sera seule en scène. La jeune maman se dit prête à relever le défi. Elle l'a dit dans un interview à Sébastien Lambotte publié dans La Meuse Luxembourg ce vendredi. 

En 2010, vous étiez à la Rockchal de Luxembourg. Vous y revenez trois ans après. Dans ce laps de temps, comment a évolué Cœur de Pirate?

Cœur de Pirate a forcément évolué dans la mesure où j’ai vieilli. Je ne ressens plus le besoin de parler d’amours brisés et de mes lésions de cœur de jeune fille aujourd’hui. J’ai très hâte de montrer de quoi je suis capable aujourd’hui, une autre facette de ma personnalité.

Et comment Béatrice Martin, elle, a grandi depuis la rencontre du succès ? En quoi cela a-t-il changé votre vie ?

J’ai vécu beaucoup de choses depuis mon premier album. Mais, surtout, je suis devenue mère. Cela a changé beaucoup de choses. Cela m’a définitivement calmée sur beaucoup d’aspects de ma carrière et de ma vie.

Quelle couleur musicale avez-vous voulu donner à ce deuxième album? Quels sentiments porte-t-il ?

J’ai voulu explorer le yé-yé, cette période des années 60 et de la chanson française qui est si particulière. C’était un exercice de style.

Vos textes, sur vos deux albums, parlent essentiellement d’histoires d’amour. En quoi est-ce toujours aussi compliqué l’amour ?

On tend à donner beaucoup d’importance à ce qu’on ressent, surtout en tant que jeune adulte. L’amour semble tout dicter dans notre vie. Il était important pour moi de passer tout cela en revue à travers mes chansons, pour prendre du recul, voir ce que j’ai fait comme erreur parce que j’ai trop souvent écouté mon cœur. coeur-de-pirate-1350497861_max.jpeg

Est-ce que vous êtes tentée de chanter sur d’autres thématiques ou est-ce que c’est la principale chose qui vous obsède ?

Je suis intéressée par de nombreuses choses. À l’avenir, j’aimerais vraiment pouvoir explorer d’autres thèmes comme des légendes, des contes…

Vous avez aussi multiplié les duos – Robert Charlebois, Julien Doré, Nicolas Sirkis (Indochine) et récemment Roch Voisine. Comment choisissez-vous vos duos ? Quel est celui qui vous a le plus marqué ? Et pourquoi ?

Je ne choisis pas les duos, Il s’agit à chaque fois d’une rencontre qui se concrétise par une envie de chanter ensemble. Ils m’ont tous marqué, mais avec Roch Voisine c’était très émouvant. Il faut dire que « Hélène » est une chanson aussi âgée que moi.

Pouvez-vous nous donner le secret d’un bon duo ?

Haha, je ne sais pas. Mais j’aime croire qu’on me connaît plus pour mon travail en solo que pour mes duos…

Coeur-de-pirate-Chapeau-1024x672.jpgAvec qui, aujourd’hui, rêveriez-vous de chanter une chanson ?

Leonard Cohen.

Vous commencez une nouvelle tournée européenne en débutant par Luxembourg. Pour le public, ce sera donc une surprise. Pouvez-vous lever un coin du voile sur ce que vous allez présenter sur scène ?

Je viens toute seule. C’est donc toute une épreuve pour moi. Je vais devoir présenter et porter ce show à moi toute seule. Mais j’espère que ça vous plaira…

Les commentaires sont fermés.