Kveikur, le meilleur Sigur Ros depuis Ágætis Byrjun

Sigur-Ros-Kveikur.jpgLe groupe Sigur Ros a sorti voici quelques jours Kveikur

C’est quoi ? Le septième album studio de nos Islandais préférés. Désormais en trio (on a perdu Kjartan Sveinsson, pianiste et multi-instrumentiste, en cours de route), Sigur Ros nous revient avec un disque moins facile d’accès que certains de ses prédécesseurs. Mais il ravira les fans de la première heure. 

Cela ressemble à quoi ?  Kveikur se rapproche très fort des albums grâce auxquels on a découvert Sigur Ros dans nos contrées : la claque Ágætis Byrjun en 2000 et les magiques () et Takk parus respectivement en 2002 et 2005.

Le côté plus "pop" entendu sur Með suð í eyrum við spilum endalaust (sorti en 2008 dans la foulée du projet solo du chanteur du groupe, Jónsi) a plus ou moins disparu.  Ici, les ambiances sont plus sombres, plus rêches, parfois même sales voire agressives. Avec une bonne dose d’électro et de guitares saturées. A l’image des singles « Brennisteinn » et « Kveikur ».

Cependant, le groupe a fait attention à bien garder le côté planant, ambient, qui a fait sa renommée. 

Pourquoi faut-il se procurer cet album? Beaucoup plus puissant que son prédécesseur, Valtari (paru l’an passé), Kveikur est simplement le meilleur album du groupe depuis le chef d’œuvre Ágætis Byrjun.

Notre note : 4,5 sur 5.

Par Julien Carette




Les commentaires sont fermés.