Puggy poursuit sa triomphale tournée des clubs

Vendredi, c'est au "Depot" de Louvain que Puggy poursuivait sa tournée des clubs des quatre coins du pays. L'occasion pour ceux qui les avaient ratés à Forest National en février de se rattraper, et de découvrir le plus international des groupes belges dans un cadre un peu plus intimiste. Et quelle bonne idée ! Dans une atmosphère cosy et plutôt confinée, le trio à succès formé à Bruxelles a su en mettre plein les oreilles des quelques 800 spectateurs présents dans la petite salle louvaniste. Après une première partie guère transcendante mais sympathique malgré tout, signée par le jeune groupe Five Days (qui nous a quand même offert un dernier morceau plein de punch et très agréable), les choses sérieuses ont commencé avec l'entrée en scène de ceux que tout le monde attendait depuis une heure déjà. Fier de son dernier album "To win the world", Puggy nous en a offert l'intégralité mais aussi ses plus grands succès précédents tels que « How i needed you » ou encore « When you know », qui ne sont bien évidemment plus à présenter. Puggy.jpg

Au final, ce fut un peu plus de deux heures de pur bonheur. Mais il n'est évidemment plus à démontrer que Puggy fait partie de ces groupes capables de mettre le feu à tout instant en live, et ce pour le plus grand plaisir des fans. On en avait encore eu la preuve lors de la dernière édition du Pukkelpop. Entre un Ziggy au top de sa forme derrière sa batterie nous offrant un solo du tonnerre et un Matthew Irons montrant toute l'étendue de sa superbe voix sur une version plutôt freestyle de « When you Know », on peut dire que le trio multinational a su conquérir petits et grands présents pour l'occasion. Dimanche, Puggy poursuivait sa marche triomphale de l'autre côté de la frontière linguistique, à Louvain-la-Neuve. Avec, comme apothéose, une date à... Los Angeles le 7 avril.

> Jayson Plé

Les commentaires sont fermés.