La mise au point de Clap Your Hands Say Yeah

Sincèrement, on craignait un peu ce concert de Clap Your Hands Say Yeah! Déjà, les Américains, et leur chanteur (Alec Ounsworth) à la voix nasillarde, ne sont pas réputés pour leurs performances scéniques. Mais en plus, il faut bien avouer qu'ils n'ont pas sorti grand-chose de correct depuis 2007 et "Some Loud Thunder", sur lequel on retrouvait l'excellent "Satan Said Dance". Deux ans plus tôt, ils avait pourtant fameusement secoué le cocotier rock 'n roll avec un album éponyme qui avait faCYHSY.jpgit date.

Qu'en reste-t-il en 2014? On s'attendait à un concert nonchalant, limite branleur, avec beaucoup trop de morceaux dispensables. Il n'aura pourtant pas fallu attendre dix minutes pour qu'on révise complètement notre jugement. L'entame de la soirée fut fabuleuse, avec un enchaînement "In This Home On Ice" et "Satan Said Dance". La suite fut, malgré quelques pertes d'intensité sur les morceaux récents, inversement proportionnelle à nos attentes. Musicalement, c'était même très bon, avec peu de plantages. Et, après le "Heavy Metal" final, il n'y avait plus grand monde pour grogner à l'Orangerie...

La setlist: 1. "Blameless", 2. "In This Home On Ice", 3. "Satan Said Dance", 4. "Gimme Some Salt", 5. Coming Down", 6. "Beyond Illusion", 7. "Is This Love?", 8. "The Skin of My Yellow Country Teeth", 9. "Some Loud Thunder", 10. "Over & Over Again", 11. Misspent Youth", 12. "Only Run", 13. Ketamine and Ecstasy", 14. "Upon This Tidal Wave of Young Blood". Rappel: 15. "As Always" et 16. "Heavy Metal".

> Christophe Van Impe

Les commentaires sont fermés.