Pour Palma Violets, ça sent (déjà) le sapin

A l'époque, le Botanique avait tout fait pour avoir Palma Violets entre ses murs. Mais pas moyen, même pas dans le cadre des Nuits. La hype était déjà telle, et bien alimentée par les Inrocks qui en faisaient des tonnes, que les Anglais passaient directement par le case Ancienne Belgique. Et à raison car "108", leur premier album, était assez excellent dans son genre. On avait alors eu droit à un concert aussi incendiaire que court. Après 50 minutes, ils remballaient déjà le matériel, mais ça nous avait plu. Un an et demi, et un (mauvais) album plus tard, le soufflé semble déjà bien Palma.jpgretombé. Cette fois, ils n'ont même pas réussi à remplir une Orangerie en configuration restreinte. Ok, ils ont désormais tenu plus d'une heure. Mais le concert ne sera parvenu à vaguement nous captiver que durant les singles du premier album ("Best Friends" et "We Found Love"). Pour le reste, grande était la tentation d'aller se désaltérer au bar ou de contempler le ballet de poissons rouges dans les couloirs du Bota plutôt que d'assister à une enfilade de morceaux anecdotiques rappelant vaguement les Clash ou les Libertines. Sur la fin, c'était même carrément tiré en longueur avec une reprise mollassonne du "Dead is not the end " de Bob Dylan pour couronner le tout. On a déjà peur pour le troisième album, s'il y en a un...

Heureusement, nos compatriotes de Black Mirrors, propulsés en dernière minute en première partie, auront sauvé notre soirée. Prenez le stoner de Queens of the Stone Age, un son très seventiees et ajoutez-y une chanteuse habitée par l'esprit de Janis Joplin, et ça vous donnera une idée de l'univers du groupe, qui se produisait pour la première fois à l'Orangerie. Avec un tout nouveau batteur Blackmirrors.jpgpour l'occasion, Black Mirrors est parvenu à séduire. Pourtant, devant un public qui n'était pas acquis à leur cause, c'était pas gagné. C'était beaucoup moins décousu, et à la limite quasiment plus pro, que Palma Violets. A revoir au Café Central à Bruxelles le 13 octobre aux côtés de The Glücks. Un premier EP est sorti fin 2014.

> La setlist: 1. "Make the same old day", 2. "The Mess", 3. "Till the land wind blows", 4. "Mind Shape", 5. "Canard vengeur masqué", 6. "Funky Queens" et 7. "Burning Warriors".

. > Ch.V.I.

Les commentaires sont fermés.