L'AB se raconte au travers d'un somptueux ouvrage

De toutes les villes d'Europe, c'est sans doute Bruxelles qui possède les plus belles salles de concerts. Et ce ne sont pas les événement tragiques de ces derniers jours qui nous empêcheront de continuer à nous y rendre pour faire le plein de décibels. L'Ancienne Belgique en est sans doute le plus beau fleuron. Des quatre coins du continents, on s'y presse pour voir les plus grands. Car, de par sa situation centrale, l'AB accueille ce qui se fait de mieux en matière musicale. Il y a un an, la salle du boulevard Anspach avait célébré en grandes pompes ses 35 ans avec un concert réunissant Girls in Hawaii et Intergalactic Lovers, soit les meilleurs représentants des deux communautés. Un double concert auquel le Roi et la AB.jpgReine avaient d'ailleurs assisté.

L'histoire de l'AB, elle vient d'être retracée dans un somptueux ouvrage, signé de la plume de Johan Ral. On y retrouve notamment des témoignages d'Arno, Salvatore Adamo et Joos Holland. Mais aussi des documents rares, une pléthore de photos et des anecdotes croustillantes. On y apprend notamment les souhaites du groupe de neo-metal Korn en matière de... jus de fruits et de céréales. Un livre qui était d'abord sorti en néerlandais, et qui vient d'être réédité en français.

Mais l'histoire de l'AB remonte à bien plus tôt que 1979 et son rachat par la Communauté flamande. Car, crée en 1931 par Georges Mathonet, cette salle a dans un premier temps accueilli les plus grands de la chanson française comme Jacque Brel ou Edith Piaf. Tout ça se retrouve dans cet ouvrage. L'AB aujourd'hui, ça représente près de 300 concerts par an. Et, passant outre la terreur ambiante, des groupes comme Slayer et Marilyn Manson y feront encore salle comble cette semaine...

Cet ouvrage de référence est notamment en vente à 25€ à l'AB Café & Resto, et aux comptoirs des jetons et tickets.

> Christophe Van Impe

Les commentaires sont fermés.