Evening Call, le bulldozer liégeois

Une fois n'est pas coutume, nous avions envie d'un peu parler metal sur Sudpop. La faute à ces talentueux gamins liégeois d'Evening Call, qui ont sorti l'automne dernier l'excellent EP "Restore". Par rapport au premier disque, qui ne date pourtant que de 2014, le groupe a acquis EveningCall.jpgénormément de maturité et de professionnalisme. Les compositions restent bien ancrées dans le mouvement hardcore US, mais ont pris énormément d'ampleur. Lionel Bolain, chanteur de Wolves Scream, vient même poser sa voix sur "Light the Fuse". L'EP ne compte que quatre morceaux, mais on a l'impression d'être passé sous un char d'assaut après une seule écoute. Vu leur rythme de production, on risque de très vite entendre parler d'eux à nouveau. Un groupe à certainement à voir en live. Et ça tombe bien puisqu'ils seront en concert le 5 avril à Namur (Petit Bitu), le 15 avril à Flemalle (Rock Village) et le 7 mai à Bruxelles (Garcia Lorca).

> Ch.V.I.


Les commentaires sont fermés.