Alhambra, le 13 juin : entre révélation et confirmation

Pierre Lizée: Pour son "premier concert devant autant de gens" comme il l'a dit, Pierre Lizée n'a pas hésité à nous mettre une claque dans la figure. Seul avec sa guitare, s'excusant presque d'être là, il a déclenché un tsunami d'émotions grâce à sa voix tant puissante que profonde. Vous vous en doutez dès lors : la conquête du public ne fût pas longue. Encore timide, il nous a cependant présenté trois de ses compositions personnelles derrière lesquelles on imagine un travail minutieux et perfectionniste. Il a également repris Lisztomania de IMG_3099retret.jpgPhoenix, Too Many Friends de Placebo et Somewhere Only We Know de son groupe préféré Keane. Son plaisir d'être à nouveau sur scène (après The Voice et le Belzik Café) était communicatif et nous ne voulions pas qu'il retourne dans les coulisses (alors qu'il laissait sa place à celle que nous attendions tous). Sa voix (héritée de Brian Molko) à la réverbération naturelle, son talent de guitariste, ces désormais célèbres chemises ... bref ce personnage fera encore parler de lui pendant longtemps pour notre plus grand plaisir ! Si vous allez envie d'aller le (re)découvrir, Pierre Lizée sera au Polygon Festival le 23 juillet, au Welcome in the Park le 24 juillet, au festival Les Granges le 27 août, aux Fêtes de Wallonie à Seraing le 2 septembre et à l'Openstream Festival le 10 septembre.

Alice on the Roof: Un an après son premier passage sur la scène de l'Alhambra, Alice est revenue en tant qu'artiste confirmée pour un try-out intimiste afin de peaufiner le show qu'elle nous offrira lors des festivals. Et le IMG_3245retret.jpgmoins que l'on puisse écrire est qu'elle nous a encore régalé.  Plus sûre d'elle, on peut s'apercevoir qu'elle s'épanouit de plus en plus et ce, pour nous plus grand bonheur ! Sa voix cristalline, son émotion, son sourire nous emmène à chaque fois vers un monde magique (mais fragile).

> Nicolas Folichon

 

Les commentaires sont fermés.