BSF: Mickey 3D et Feu! Chatterton, délicieux conflit de générations

Comme vendredi, c'est par la salle de la Madeleine, devenue depuis un an un lieu incontournable du BSF, que nous avons débuté notre parcours dans le centre de Bruxelles. Comme Mustii la veille, Ulysse n'en finit plus de tourner cet été. Et, pour la première fois de sa jeune carrière, le trio bruxellois donnait même deux concerts en quelques heures. En début de journée à Ronquières et donc ensuite au BSF. Si fatigue il y avait de leur côté, elle est en tout cas passée inaperçue, tant leurs morceaux accrocheurs ont fait Ulysse.jpgmouche. En septembre, ils se produiront dans le cadre très particulier du Fly Away Festival, en Corse.

Ambiance plus hexagonale au Mont des Arts avec Mickey 3D et Feu! Chatterton. On ne va pas se mentir, Mickey 3D a surtout connu le succès au début des années 2000. Avec comme point d'orgue "Tu vas pas mourir de rire", album sorti en 2003 et sur lequel on retrouvait le tube "Respire". Et puis là en 2016, Michaël Furnon désormais entouré de nouveaux musiciens (il ne reste plus que Najah El Mahmoud du line up d'origine, à ses côtés), M3D.jpgdécide de ressortir de nulle part avec "Sebolavy", sept ans après "La Dernière Evasion". La première moitié du concert fera d'ailleurs la part belle au dernier disque. Avec notamment ce superbe "La Rose Blanche", qui fait référence à un groupe de jeunes résistants chrétiens allemands face à la barbarie nazie. Ce morceau terminé, il est temps de se replonger dans le passé forcément plus connu du groupe, pour une série de dix grands classiques. Le ton est plus rock n' roll, les guitares électriques sont de sortie. Sauf sur "Respire", joué à la gratte acoustique. "Johnny Rep", un des rares morceaux liés au football qui soit réussi, met fin au concert de fort belle manière. Mickey 3D est de retour, et ça fait du bien.

Place ensuite au plat de consistance avec Feu! Chatterton. Jadis découvert en première partie de Fauve, le groupe parisien continue de tout renverser sur son passage, mais n'a pas forcément le même public que Mickey 3D. Plus théâtral que jamais, Arthur électrise ou agace, c'est selon l'état d'esprit. Il n'empêche que "Côte Concorde" est un des plus beaux morceaux de chanson française qu'il nous ait été donné d'entendre depuis bien longtemps. En un album, Feu! Chatterton est déjà entré dans la cour des grands.

> Christophe Van Impe

Les commentaires sont fermés.