- Page 3

  • Royal Blood à l'AB le 18 mars prochain

    royal blood,abLe groupe anglais le plus explosif du moment revient en Belgique! Après des passages remarqués aux Nuits Botanique et Rock Werchter, Mike Kerr et Ben Thatcher débarqueront avec leur album éponyme Boulevard Anspach le 18 mars 2015. Les tickets seront en vente ce jeudi 16 octobre à partir de 11h.

  • Noel Gallagher et son nouveau single

    2278559833.JPGLe guitariste et compositeur d'Oasis est de retour: trois ans après son premier album, le très honorable "Noel Gallagher's High Flying Birds", Noel Gallagher publiera le 2 mars 2015 Chasing Yesterday. Enregistré avec le même groupe que son prédécesseur, cet album est précédé d'un single "In the Heat of the Moment", en écoute ci-dessous.

    19258.jpg"Le nouvel album de Noel est excellent" a déclaré Mark Coyle, co-producteur de "Definitely Maybe", le premier album d'Oasis paru en 1994. "Cela m'a rappelé l'esprit de Definitely Maybe parce que c'est tout aussi excitant. Ce mec vient d'une autre planète et même les fans ne vont pas en revenir" assure Coyle, qui se risque même à prédire que "cet album va provoquer un séisme".

  • Un inédit pour David Bowie

    david bowie,nothing has changed,sue (or in a season of crime)Le 17 novembre prochain, une nouvelle compilation de David Bowie sera en magasin. Disponible en trois versions différentes (double vinyle, double Cd et triple CD), Nothing Has Changed (The Definitive Collection) bénéficie de trois pochettes distinctes. Sur chacune d'entre elle, Bowie regarde son image dans le miroir, à des périodes différentes: 1972, 1975 et 2002.

    Cette compilation comprendra un inédit du nom de "Sue (Or In A Season Of Crime)", une chanson datant de l'été dernier. Il s'agit d'un morceau de plus de sept minutes composé avec l'Américaine Maria Schneider sur lequel le Londonien renoue avec ses premières amours: le jazz. 

  • Sébastien Tellier, la sagesse lui va bien

    Faire mieux que la dernière fois était un challenge corsé, pour ne pas dire impossible. Lors de son passage au Cirque Royal, il y a deux ans, Sébastien Tellier avait juste été parfait. Allumé comme jamais, il avait éternisé son set jusqu'à être évacué de la scène par le service d'ordre. "Une clope, une vodka", c'était son rituel entre les morceaux à l'époque. Lorsque nous l'avions rencontré il y a quelques semaines, il avait déclaré s'être assagi. En partie grâce à Kavinsky, qu'il avait failli étrangler au bout d'une soirée un peu agitée et imbibée. Samedi à l'AB, la vodka avait en effet fait place à de laSebaTellier.jpg bière. "J'aurais bien aimé de la Carslberg, mais on m'a refilé de la Jupiler!". Les cigarettes, elles, étaient toujours là et avait par moments un aspect bien suspect. Plus de trace par contre du fameux gourou au Pepito Bleu. L'Alliance Bleue a été définitivement dissoute, et tant mieux.

    Place désormais aux ambiances brésiliennes. Un crocodile gonflable, quelques palmiers en plastoc et le ton est donné. Poncho rouge, écharpe bariolée, lunettes de soleil et casquette turquoise: il est là, sorte de croisement physique improbable entre Carlos et un rapeur de la west-coast. Si Salvador Dali avait été musicien, il se serait sans doute appelé Sébastien Tellier. Les morceaux récents sont fidèles à la tonalité de l'album, les plus anciens sont revisités avec talent à la sauce carioca. Même "L'amour et la violence" (à la guitare) et "La ritournelle" connaissent une nouvelle jeunesse. Il aura fallu attendre dix minutes pour qu'il se décide à parler. "Et maintenant, je vais vous faire des chansons de merde. Pour les bonnes, ce sera dans 1h30." Et c'est là qu'il nous balance l'hyper-sensuel "Roche". C'est "aaahhh", comme tout l'album "Sexuality" d'ailleurs. Après 1h45 et quelques passages bien psychés, et après avoir notamment déclaré son amour pour feu MeliPark et pour le tartare-mayo et les frites bien grasses de La Panne, il se retire, couvre-feu oblige. Tout le monde n'est pas aussi conciliant qu'au Cirque Royal. Face à autant de talent, on en viendrait presque à lui reprocher de ne pas avoir poursuivi les festivités ailleurs...

    > Christophe Van Impe

  • Rock Werchter se déroulera une semaine plus tôt (tout comme le Graspop)

    Rock-Werchter-2015.jpg

    Les organisateurs du festival de Werchter ont annoncé que l'été prochain, ce dernier aura lieu du 25 au 28 juin. Soit une semaine plus tôt par rapport aux autres années. La raison de ce changement de calendrier? S’adapter au mieux aux dates de tournée de l’une des (futures) têtes d’affiche… dont le nom sera communiqué ultérieurement.

    Vu la densité des festivals d'été dans notre pays, le fait d’avancer Rock Werchter d’une semaine a d’ores et déjà pour conséquence l'avancement du Graspop. Le festival métal se déroulera du 19 au 21 juin.

  • Carl Barat (Libertines) de retour avec son nouveau groupe

    2014CarlBarat_Press_080414.jpgAlors que les Libertines sont actuellement en tournée, Carl Barat, l'un de ses deux leaders, vient de balancer sur le net un nouveau morceau, "Glory Days". Il s'agit du premier extrait publié avec son nouveau groupe, Carl Barat and The Jackals. 

    Celui qui avait fondé les Dirty Pretty Things (2005-2008) devrait publier un album avec son nouveau projet en 2015. 

  • Un premier extrait en écoute de ce qui sera "le dernier disque de Pink Floyd"

    c53ee4c0.jpgPink Floyd publiera The Endless River (dont la pochette a été dévoilée, voir ci-dessus), son premier album studio en 20 ans, le 10 novembre prochain. Un disque composé de morceaux enregistrés lors des sessions de The Division Bell (1994) qui sera majoritairement instrumental.

    Dans une interview à la BBC, David Gilmour, un des deux derniers membres restants du groupe anglais, a révélé qu'il devrait bien s'agir du dernier album de Pink Floyd. "Je suis pratiquement certain qu'il n'aura jamais de successeur" a-t-il expliqué. 

    Un premier extrait de The Endless River, "Louder Than Words", a été balancé. Il est en écoute sur le site Stereogum

  • Christine and the Queens à la Rockhal

    1396794_675269062530623_1342034228_o-tt-width-604-height-400-crop-1.jpgSon concert à Bruxelles ce week-end a fait grand bruit. Pour ceux qui l'ont raté, il y aura une session de rattrapage au Grand-Duché de Luxembourg le 19 mars 2015 à la Rockhal. 

    Histoire de patienter, n'oubliez pas de jeter un oeil à notre interview de la belle Française (à lire ici). 

  • Les dates de concert de Selah Sue

    10624959_10152716383990956_7090580399283851817_n.jpgSelah Sue a publié sur les réseaux sociaux quelques dates de ses concerts à venir. Elle sera notamment à l'Ancienne Belgique le 7 novembre mais c'est complet. Heureusement, elle sera aussi au Cirque Royal le 10 novembre et à la Rockhal (à Esch-sur-Alzette) le samedi 22 novembre dans le cadre du festival Sonic Visions (aux côtés notamment d'Anges and Julia Stone, Kate Tempest ou Fritz Kalkbrenner). 

    D'autres dates suivront forcément, le deuxième album de la belle étant sur les rails. 

  • La mise au point de Clap Your Hands Say Yeah

    Sincèrement, on craignait un peu ce concert de Clap Your Hands Say Yeah! Déjà, les Américains, et leur chanteur (Alec Ounsworth) à la voix nasillarde, ne sont pas réputés pour leurs performances scéniques. Mais en plus, il faut bien avouer qu'ils n'ont pas sorti grand-chose de correct depuis 2007 et "Some Loud Thunder", sur lequel on retrouvait l'excellent "Satan Said Dance". Deux ans plus tôt, ils avait pourtant fameusement secoué le cocotier rock 'n roll avec un album éponyme qui avait faCYHSY.jpgit date.

    Qu'en reste-t-il en 2014? On s'attendait à un concert nonchalant, limite branleur, avec beaucoup trop de morceaux dispensables. Il n'aura pourtant pas fallu attendre dix minutes pour qu'on révise complètement notre jugement. L'entame de la soirée fut fabuleuse, avec un enchaînement "In This Home On Ice" et "Satan Said Dance". La suite fut, malgré quelques pertes d'intensité sur les morceaux récents, inversement proportionnelle à nos attentes. Musicalement, c'était même très bon, avec peu de plantages. Et, après le "Heavy Metal" final, il n'y avait plus grand monde pour grogner à l'Orangerie...

    La setlist: 1. "Blameless", 2. "In This Home On Ice", 3. "Satan Said Dance", 4. "Gimme Some Salt", 5. Coming Down", 6. "Beyond Illusion", 7. "Is This Love?", 8. "The Skin of My Yellow Country Teeth", 9. "Some Loud Thunder", 10. "Over & Over Again", 11. Misspent Youth", 12. "Only Run", 13. Ketamine and Ecstasy", 14. "Upon This Tidal Wave of Young Blood". Rappel: 15. "As Always" et 16. "Heavy Metal".

    > Christophe Van Impe