- Page 2

  • Charlie Winston, BRNS ou Mountain Bike aux Ardentes

    art_1417715755.pngLe festival des Ardentes vient de dévoiler 12 nouveaux noms de son affiche 2015. Avec en tête d'affiche le "Hobo" Charlie Winston mais aussi les Bruxellois de BRNS, The Hives et Mountain Bike.

    On n'oubliera pas non plus l'excellent Anglais Nick Mulvey mais aussi Claptone - immortal live, Mount kimbie (DJ set), Lapalux live, Binkbeats, Forest swords, Lost Frequencies et Ben khan.

    Pour rappel, les Ardentes, c'est du 9 au 12 juillet. >J.C.

  • Damon Albarn sera à Dour mais pas avec Blur ou Gorillaz

    albarn-tony.jpgDamon Albarn sera en concert chez nous cet été: au festival de Dour. Mais ni en solo, ni avec Blur (dont on a appris un nouveau disque à venir la semaine dernière), et encore moins avec Gorillaz (qui va aussi revenir aux affaires). Le chanteur-songwriter britannique accompagnera Tony Allen au sein du Tony Allen Review, le nouveau projet du célèbre batteur (pour Fela Kuti notamment). Les deux hommes avaient déjà collaboré au sein de The Good The Bad & The Queen (avec Paul Simonon du Clash) et Rocket Juice & The Moon (avec Flea des Red Hot). 

    Le Tony Allen Review comprend un troisième homme, Oxmo Puccino, le rappeur français d’origine malienne. >J.C.

  • Patrick Watson annonce un nouvel album (et sera en concert chez nous)

    maxresdefault.jpgLe Canadien de Patrick Watson sera bientôt de retour avec un cinquième album, baptisé Love Songs For Robots. Ce dernier sera donc l'héritier de quatre premiers opus à la beauté incandescente. 

    Le Québécois a posté un trailer de sa nouvelle composition. De quoi y prendre goût en attendant d'obtenir plus d'informations sur Love Songs For Robots.

    Le 17 mai, Patrick Watson sera au Botanique, histoire sans doute de faire découvrir ces nouvelles compositions lors des Nuits Botanique (avec Villagers en première partie). Trois jours auparavant, le Canadien aura fait de même à la Rockhal au Luxembourg.  >J.C.

  • Ostyn est prêt pour de nouvelles aventures

    ostynPas mal d'actualités pour Bert Ostyn, dorénavant connu en solo uniquement par son nom de famille. La semaine passée, ses déclarations dans la presse enterraient bien profond la possibilité de reformer un jour Absynthe Minded avec qui il a connu de très beaux succès.

    Parallèlement à cette annonce apparaissait sur le net la vidéo de "Crank" (aux intonations "bollywoodiennes"), issu de de son nouvel album "No South Of The South Pole" sorti... aujourd'hui. Seul son carnet de bal n'est pas encore fort rempli mais gageons que les choses changeront bientôt...   >Ph.S.

    En concert: le 4 mars à l'AB Club (Bruxelles) et le 5 mars à la Flèche d'Or (Paris).


  • Scarlett Johansson a un nouveau groupe (et une chanson pas mal du tout)

    14244607261417895850163_scar_jo.jpgEntre Scarlett Johansson et la musique, cela a toujours été une histoire d'amour. On l'a découverte chanteuse pour Jesus and Mary Chain en 2007, avant la sortie la même année d'un premier album, Anywhere I Lay My Head, une relecture de chansons de Tom Waits. Et ce, avant un album en duo (façon Gainsbourg-Birkin) avec Pete Yorn deux ans plus tard. 

    1c11c85c.jpgElle est aujourd'hui de retour avec un groupe, The Singles. Un groupe dans lequel on retrouve Este Haim (du trio californien Haim) mais aussi Holly Miranda, Kendra Morris et Julia Haltigan. Un single (produit par David Sitek de TV on the Radio), "Candy", est d'ores et déjà en écoute. Découvrez un extrait ci dessous. >J.C.

  • Willow a bien lancé le vendredi soir!

    Le groupe louvaniste a rempli et enthousiasmé l'AB Club juste avant le week-end. Un deuxième album "Plastic Heaven" sous le bras, il trimballe depuis plusieurs semaines sa musique indie-pop aussi bariolée que ses chemises sur scène.

    La salle bruxelloise était finalement sold out sur le coup de 20h, heure d'arrivée des trois jeunes gens de Five Days qui ont bien rempli leur mission en amuse-bouche. Troisièmes du Humo Rock Rally 2014, ils connaissent actuellement un début de notoriété grâce à une série de très chouettes reprises commandées par Studio Brussel. "I Can't Live In A Living Room" de Red Zebra s'est par exemple métamorphosé sans perdre son caractère original. Un coup de maître et un des points culminants d'une setlist se rapprochant parfois (trop...?) fortement de Puggy.

    willow,five days,ab, ab club

    Une prestation qui donnait l'eau à la bouche pour le reste de la soirée. Et voilà les membres de Willow qui arrivent petit à petit au son de "Two Children", issu du premier album "We The Young" sorti en 2012. "Gold" accélère un peu la cadence  avec la voix délicieusement 80's de Pieter-Jan Van Den Troost. Le single "Danger" fait tout le contraire de la signification du morceau "Temperature Drop", empruntant quasi le début de "Kids" de MGMT. Le nouveau single "Stay Stay Stay" (dont on attend avec curiosité la vidéo la semaine prochaine, tant le groupe nous a habitué à de jolies trouvailles) est moins convaincant que le sautillant "Remedy" qui termine la première partie.

    La reprise guitare-voix de "A New England" de Billy Bragg engagera les rappels de jolie manière. Retour du groupe et l'excellent "Weeping Giants ("la première chanson que nous avons écrite est jouée à la fin!" s'exclamait le chanteur), beaucoup plus rock, permettait aux spectateurs de quitter la salle avec un grand sourire. Une belle manière de commencer le vendredi soir de la part d'un groupe qui possède par ailleurs encore une marge de progression. >Philippe Sadre


  • Huit nouveaux noms pour Rock Werchter

    -0rse__O.jpegComme chaque vendredi, les organisateurs de Rock Werchter ont révélé quelques nouvelles têtes d'affiche de leur édition 2015. Elles sont au nombre de huit cette semaine: Years & Years, Hot Chip et Elbow seront à l'affiche du jeudi 25 juin, BADBADNOTGOOD et Kwabs le vendredi 26 et ILoveMakonnen, Counting Crows ainsi que Die Antwoord le dimanche 28 juin.

    On dénombre pour le moment 41 noms sur l'affiche du plus célèbre festival belge. Voici le récap: Alabama Shakes, alt-J, Angus and Julia Stone, BADBADNOTGOOD, Balthazar, Ben Harper and the Innocent Criminals, Ben Howard, Caribou, Christine and the Queens, Counting Crows, Damian "Jr. Gong" Marley, Damien Rice, Death Cab For Cutie, Die Antwoord, Dotan, Elbow, FKA twigs, Florence + the Machine, Foo Fighters, Gavin James, Hot Chip, Hozier, ILoveMakonnen, Jungle, Kasabian, Kwabs, Lenny Kravitz, Muse, Noel Gallagher's High Flying Birds, Of Monsters and Men, Oscar and The Wolf, Pharrell Williams, Rise Against, Róisín Murphy, Royal Blood, Sam Smith, The Chemical Brothers, The Prodigy, The Script, The War on Drugs et Years & Years. >J.C.

  • La morve de Sleaford Mods revient en Belgique

    Le duo "électro-punk minimaliste" Sleaford Mods ne fait pas partie des noms les plus "bankables" sortis par Les Ardentes jusqu'à présent, mais certainement des plus excitants. Une petite recherche nous apprend que le premier projet du chanteur Jason Williamson s'appelait "That's Shit, Try Harder". Tout un programme...!

    Ensuite acoquiné avec Andrew Fearn, responsable des beats, il a déjà commis plusieurs EP et full albums, dont le dernier "Divide and Exit" est sorti l'année passée. Ca peut sembler un peu répétitif mais les textes cinglants envers la société et surtout la morve qui les accompagne valent le détour. >Ph.S.

     

    En concert: 23 avril au Beursschouwburg (Bruxelles) et le 12 juillet aux Ardentes à Liège.


  • Blur annonce un nouvel album (et balance un extrait)

    Blur_press_20120801_2047x1365.jpgBlur n'avait plus sorti un disque depuis 2003 et le génial Think TankMagic Whip (dont la pochette se trouve ci dessous) sortira fin avril et mettra donc fin à 12 ans de silence discographique. Un huitième disque auquel participe le line-up original du groupe composé de Damon Albarn, du guitariste Graham Coxon, du bassiste Alex James et du batteur Dave Rowntree. blur,magic whip

    Une premier extrait a également été dévoilé, il s'agit du morceau "Go Out", en écoute ci dessous.

    Blur jouera aussi en live cet été. Pour l'heure, une seule date est prévue: le 20 juin à Hyde Park.  

  • Viet Cong au Witloof, déjà un des concerts de l'année

    Ne blâmez pas le Canada. Ce beau pays n'a pas exporté que Céline Dion, des humoristes à l'accent à couper au couteau et des spécialités culinaires douteuses. Souvenez-vous de Suuns qui, il y a deux ans, avait marqué la scène rock avec son sublime "Images du Futur". La claque de ce début d'année, elle nous vient de Calgary avec Viet Cong. L'album éponyme, sorti il y a quelques semaines sur les label Jagjaguwar et Flemish Eye, est une véritable tuerie. 53944b3f.jpg

    Mercredi soir, ils étaient de passage au Witloof Bar. Complet depuis longtemps, ce concert aurait évidemment pu être déplacé au minimum à la Rotonde. Mais c'est à la demande du groupe qu'il a été maintenu à la cave. La preuve d'une volonté d'y aller progressivement, avant de jouer au club de l'AB en mai et puis en festivals. Cette date était la dernière de cette première partie de tournée européenne. "Demain, on part souffler un peu au Mexique avant de rentrer au Canada", nous explique Daniel Christiansen, le guitariste barbu, s'excusant d'avoir oublié toutes les bases de français apprises à l'école.

    Le concert était d'une telle qualité qu'on a vite oublié le manque de visibilité et l'acoustique discutable du Witloof. Viet Cong en live, ça vous prend aux tripes, ça vous retourne tous les sens. Sur le refrain de "Continental Shelf", joué en milieu de set, on ne peut évidemment s'empêcher de penser à Interpol qui aurait continué à faire du rock. Joy Division, toute la scène de Manchester et les Nuggets ne sont pas très loin non plus. Et comme sur l'album, c'est l'incroyable "Death" qui tire un trait sur la soirée avec ses douze minutes d'orgasme sonore. Le genre de concert dont on pourra dire dans quelques années: "on y était".

    > Christophe Van Impe