nicolas michaux

  • Nicolas Michaux continue sa moisson de belles chansons

    Dès les première notes, on est comme rassurés... Nicolas Michaux est toujours bien là. Il a vu comme tant d'autres l'été fermer petit à petit ses portes, mais son "Harvesters" annonciateur d'un nouvel album ne peut que nous donner l'envie de s'en sortir.

    nicolas michaux,aUne chanson 100% in English, sur le temps qui passe et sur l'amour qu'il porte aux siens, qui rend le cœur plus léger et nous fait évader. Par le son et par les images: cette vidéo très "nature" confectionnée par Nicolas lui-même et par le jeune réalisateur italien Alessandro Bertoncini a été tournée sur l'île danoise de Samsø, où le Liégeois d'origine réside avec sa copine et sa petite fille. Une île de moins de cinq mille habitants qui commencé un programme d'énergie renouvelable il y a une vingtaine d'années, au point d'être actuellement totalement autosuffisante.

    Cette chanson ouvrira "Amour Colère" (sortie prévue en septembre), son deuxième album qu'on espère découvrir le 1er octobre prochain au Botanique lors de la soirée de son label "Capitane Records" en compagnie de ses potes Turner Cody et Under the Reefs Orchestra.

     

     

  • Noa Moon, Orval Carlos Sibelius ou le chanteur d'Ete 67 aux Aralunaires

    aralunaires_14-WEBFLYER.jpgL’affiche de la 6e édition des Aralunaires, qui se dérouleront du 30 avril au 4 mai un peu partout dans Arlon, est désormais connue.

    Aux côtés d’Arno et de Saule, têtes d’affiche déjà annoncées, on retrouvera notamment les rockeurs belges de Madensuyu, les révélations Orval Carlos Sibelius et The Feeling Of Love, The Feather, Noa Moon, Nicolas Michaux (le chanteur d'Ete 67), ...